Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

/ / /

Je me souvient... C'était en  2006, je devais passer 8 jours à  Panam.

Je t'avais écris cette lettre... non postée... Forçément. 

      Cher Léo,  demain Paris,  imagine combien  j'en suis heureuse !!

    Traîner dans " tes quartiers" à St Germain... Rue St Benoit,  Hôtel StThomas d'Aquin où je ne manquerai pas de lever la tête là haut... vers les mansardes où tu habitais à ton arrivé à Panam. Sous l'hôtel...  en sous sol "LE QUOD LIBET" ... Tu sais quoi ? C'est devenu la buanderie de l'hôtel !! Eh bien, tu me croiras ... J'ai insisté pour descendre dans la "buanderie"  juste pour voir le plafond voûté, et laisser mon esprit divaguer!!

   Puis, je reprendrai la rue des St Père et la rue Jacob.  L'ECHELLE DE JACOB est toujours là...  Extérieurement  l'immeuble est le même, mais le "cabaret" est devenu "Lounge -Bar !! Eh oui mon cher Léo on  "s'américainise" à St Germain!!

    Enfin je redescendrai vers St Michel où je ne manquerai pas de boire un petit café à L'ECLUSE - Quai Conti...  Alors là,  je vais me régaler... Car dans ce lieu les patrons ont la gentillesse de nous montrer leur "livre d'or" On y parle de Barbara, des Frères Jacques, de Brel,  Brassens, Francis Blanche et... DE TOI LEO !!

 

     L'Ecluse est devenu une  "cave à vin" à la place de la petite scène,  là où  tu te tortillais sur ton piano, avec tes lunettes rondes...  Ah ces lunettes, elles  te faisaient une drôle de trombine !! C'était l'époque où tu avais aussi une "drôle de dégaîne.. " Mais toi tu t'en foutais... et puis ton chien sous le piano: "Gaulo" je crois.. Tu te souviens ?  Tu rentrais alors très tard et bien souvent à pied jusqu'à PERCHING CITY !!

    Un seul bémol à ma balade - Ferré... Je ne retournerai pas vers ce petit caveau des ASSASSINS que j'ai eu la chance d'entrevoir dans son décors initial. C'était en 1998. Au travers de vieilles vitres encrassées,  j'ai pu deviner les murs de pierres encore tendus de rideaux rouges effilochés par le temps...

    "Avec le temps" va tout s'en va  Léo... Mais moi,  au travers de ce singulier décors... J'ai tout imaginé !

    Quelques années plus tard, le caveau fut transformé en boutique  immobilière... J'ai faillis en pleurer de dépit.   

                    Mais c'est la vie , la vie qui continue... transforme tout.

Et Surtout notre gueule !!  " POUR TOUT BAGAGE ... Nous avions  20 ANS...

                              MAIS TOI, EN PLUS  T'AVAIS  DU TALENT !!

Rendez vous en l'an 10.000  Léo  et Basta !! 

M Jolas 2006

Partager cette page

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans lettre non postée

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD