Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 14:41

                                   SCOTCHEE  DEVANT MA TV !!

    On ne va pas se mentir, après tant d'années de confidences... C'est bien la première fois que j'assistais -  1) Aux débats politiques: Mme Le Pen - Mr Macron ... qui m'ont bien énervée, surtout la Marine avec ses airs suffisants, son sourire débile, et ses rappels du gouvernement précédents auquel était associé Sieur Macron.

   - 2) Admirative devant le calme de son adversaire Emmanuel, expliquant "en douceur et profondeur" les erreurs de Dame Le Pen.   

    Donc j'ai attendu ce dimanche avec impatience, avec la délicieuse pensée que "la Marine" allait faire  plouf ! - Bon, çà c'est fait :>) 

    Puis les cérémonies aux Champs Elysées, aux Tuileries : Hollande et "son petit"  (suivant l'opinion). En fait sur BFMTV j'ai passé pratiquement 3 jours. (Chut ne le répétez pas à ma fille :>).

POUR FINIR: Je suis contente de ce changement incroyable...Un petit gars de 39 ans au pouvoir nan... du jamais vu. Moi qui suis une curieuse.. Quelles seront mes surprises?? .

    Tiens voilà Léo Ferré qui me souffle à l'oreille... ILS ONT VOTES ET PUIS APRES ?? Question, importante, existentielle: Ma retraite sera - t - elle augmentée ? Le plus sûr serait que j'aille faire un tour à Matignon... Emmanuel, aurait : un faible pour les mamies...

Alors j'y vais, ou pas ?    Qui vivra verra... euh... vivrais-je assez longtemps ? 

C'était ma première chronique spéciale politique. MJ

Pour mes copines du Métamec... A TOI LEO  

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 16:09

Une petite pause s'impose....

Because changement de box... Adieu SFR Bonjour Freeeeeee! 

- S'habituer à manier nouvelle zapette  oups!!

- Suivit d'un gros nettoyage de printemps,

- Voir :" Paperasseries"  Grrrr.

- Vieillir "convenablement avec moinsss de neurones pour ne pas énerver qui? ... motus  ;>)

- Suivre les débats des "ceusses" qui prétendent "être les meilleurs     - Euh... UN BON Président nous suffirait. A bons entendeurs  etc. [:>) 

Et... DORMIR si Thimy le (chat miauleur) me le permet. MI..A..OU !!

 ET J'EN PASSE !!   A bientôt.    MERCI TOUJOURS

MJ.  Qui vous aime  <3 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 11:52

    ET MAINTENANT MON ESCAPADE A LYON

    Ma voyageuse étant repartie en mission: New-York, Washington,  Haïti - Pour finir en Guadeloupe se reposer quelques jours!! Celle-là de vie je la trouve belle. C'est donc un appartement non chauffé depuis dix jours que j'ai trouvé!!  Nice 12° -Lyon 2° brrrr. 

    Quatre hautes fenêtres - pas de volets à Lyon. Vigilante Carole m'avait envoyé ses amis me chercher à la Part Dieu, c'est heureux car la "Fête" chamboule les transports. Les amis m'ont fait un thé,  et gâteau, surtout allumé le chauffage. A vingt heures, seule je me suis dirigée vers la Place des Terreaux voir le spectacle.

     Là des centaines de touristes et Lyonnais. Très encadrés par la police. Un peu féeriques toutes les scènes portées sur le Musée et La Préfecture. Je vous conseille de voir les images sur le blog de notre amie Pastelle. Lien: Lumières de l'ombre - Moi je n'ai pas tout vu.

    Après cette demie heure la foule descend vers le fleuve pour un autre spectacle. Et je suis littéralement "trans - portée"!! Obligée, je suis...jusqu'au fleuve d'où je vois la Basilique et autres lumière. J'ai très froid, je m'inquiète. Je décide de  remonter à l'appart. MAIS... Impossible de trouver une rue pour remonter. Il faut suivre les rues imposées. Je sais à peu près où je me trouve pour rejoindre les Terreaux - rue barrée - Le policer dit: -" Non vous devez passer derrière la Préfecture. Un seul moyen feindre: -  "Je suis de Nice, je suis un peu perdue, j'ai très froid, j'habite juste au bout de cette rue. S'il vous plait...Il cède et j'arrive sur la place  - MAIS...  Là, encore rue barrée pour aller plus haut car la foule du spectacle elle, redescend! GRRR...

... De dos deux policiers surveillent la descente, quant je vois un couple qui s'est glissé derrière eux... dans le sens de la remontée yess!! Ils longent les murs. Ils sont grands et costauds - je me colle contre eux tel un poulpe. Je ne les lâcherais plus jusqu'en haut!! Ouf  ! Place Blandant - Chez nous. Je me suis glissée dans le bon lit de ma logeuse, en jogging. - Glacée jusqu'au os!! Ah quelle nuit!!

 ... Fin de la description de l'aventure :" Fêtes des Lumières"  décrite en détails... pour vous "amuser".

CONFIDENCES
CONFIDENCES

     Voilà le peu que j'ai vu... Euh  moi  j'étais coincée au niveau de la fontaine... Imaginez la foule se dirigeant vers le fond de la place et moi et moi  ;>) - " Entraînée par la foule qui s'élance et qui danse une folle farandole je lutte et je me défend. Quant soudain...  E. Piaf.

    Hélas pas de légionnaire  lol -  Si un jour vous prend  l'envie d'aller voir cette fête magnifique...Il faudra bien vous munir  de vêtements chauds, du plan de la ville et surtout pas le dernier jour!!

 Pour conclure cet article, ce qui m'a permis de me remettre à l'écriture.  Au retour de ma chère petite-fille, bien qu'enrhumée elle m'a gâtée: Emmenée  dîner chez ses amis qui me reçoivent toujours avec gentillesse, sans que je me ressente gênée par mon âge. Aussi elle a supporté mes quintes de toux intempestives etc. 

    Enfin nous sommes revenues à Nice en Bla Bla Car avec un gentil couple de 20 ans. Noël s'est passé à Gilette... et le père Noël m'a apporté un aspirateur balais pour enfin me débarrasser des poils envahissant de Thimy. Thimy qui a doublé de volume avec son poil d'hiver -  bien entendu  il était du voyage comme d'habitude. Super sage... et toujours aussi amoureux de Carole... Devant laquelle il se roule dans tous les sens sans vergogne. Suis un peu jalouse... MJ

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 14:18

Drôle de titre ce post... C'est que je n'ai pas trop le moral 
A cause aussi de l'actualité: De guerres: de "confessions" "d'ethnies"
Ces tueries pour le pouvoir des uns, et le rêve d'une  "liberté" que les autres ne connaîtrons jamais. 
Et ce temps qui court, court. Voilà c'est dit
Promis je ferai mon possible pour taire ces angoisses.

 

                                     Commémoration D- DAY 1945

6 juin 2014 ... Journée TV complète. Très très émue (aux larmes  devant les images de ces jeunes qui se font tuer sur la plage) et le spectacle donné à Ouistreham. et toute cette Normandie détruite. 
Reconciliations-franco-alle-ande.jpg 

Spectacle émouvant en rapport avec les images du débarquement sur des panneaux. Et... Image de ces deux "vieux" rescapés de l'enfer. Un G I anglais, un allemand, qui en plus ont épousé deux jolies normandes.

... et  qui devant la caméra s'embrassent. Ce qui illustre bien que ce fût une guerre, et des carnages inutiles à cause de quelques illuminés assoiffés de pouvoir.Et le courage des hommes et des femmes de tout pays qui se sont comportés en héros pour sauver notre belle France. Toujours ces larmes qui s'échapperont de mon cœur.

        ENFIN CE JUIN 2014.... C'est l'anniversaire de Carole, plus la Fête des Mères qui nous on réunis!  En famille (celle que, avec le temps, patience, tolérance, et parfois maladroitement,  je me suis construite).
Nous nous sommes balladés dans l'arrière pays. Au Broc,  dans les bois qui bordent la rivière de l'Esteron... 
Près de 3 km à pied et de grosses  "marrades" lorsqu'il me fallait  "remonter"  de la rivière à la route !!
Petit fils me poussait aux fesses pendant que le compagnon de Carole me tirait par les bras et, croyez-moi tout le monde était mort de rire.
Ah Ah... Il ne fait pas bon vieillir. Mais bon...J'en suis arrivée  me dire...

-"A QUOI BON" Me priver de rillettes et de sucreries et j'en passe... Si je ne peux plus surmonter un simpe muret?
 - A QUOI BON travailler toute une vie, et souffrir, et se faire tant de soucis pour  "ETRE A LA HAUTEUR"... prouver quoi? Souvent même doûter.
- "A QUOI BON"  venir au monde s'il faut un jour le quitter...Cette planète magnifique  que détruise l'incivilité de tant d'humains, malgrés les belles images d'Arthus Bertrand  GRRR   zut et crottes de bique !

 - Alors je dis que la finale d'une vie c'est... LA-MEN-TA-BLE ...

.... Mais je reviens au "petits bonheurs" de ce jour.
Au bout de la route et des bois, nous avons découvert un lieu magique. Une ferme-restaurant, au milieu de nul part. Avec plein d'animaux en liberté... des enfants qui jouent, des tablées de familles réunies devant un bon repas, un patron du restau qui vous joue de l'accordéon.
Dieu que nous étions bien et si joyeux. Le temps du bonheur est trop court.  
Heureusement resteront de belles images des jours heureux.

     Des-hommes-et-des-betes.jpg

      Un 'tit tour au TEMPS DES CERISES  

Sur ces "confidences"  Bonne journée  vous les petits amis !!  MJ.

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 10:15

Finir l'année 2014 en douceur, vous parlez de Thimy... 

Thimy sera mon dernier compagnon, petit à petit il s'installe dans ma vie.
Et fait sa place dans mon cœur, s'octroyant au fil du temps, un peu de l'espace de mon Tigrou. 
Pourtant cet étrange chat n'est pas vraiment toute douceur!
Il faut sans cesse l'apprivoiser. C’est un intouchable !!

Un jour qu'il se rebellait à mes câlins toutes griffes dehors je me suis vraiment fâchée. Le tenant fermement, les yeux dans les yeux je le grondais bien fort.

Mais ses deux jolis yeux si tendres m'ont semblé mouillés d'une larme.                 Il m'a fallut les essuyer pour m'en assurer. Je me demande encore si un chat exprime un chagrin? Où si c'est un fait du hasard ? Vous l'aurez compris ... je lui demandais pardon avec de gros câlins.

Ce chat a un bon petit cœur, pour preuve cette belle histoire d'amitié.

En 2011 lorsque j'emménageais à Gambetta, je remerciais et remercie encore la chance d'avoir ce balcon où Thimy reste a regarder la rue des heures entières
Thimy a pour vocation d’être un "guetteur"- "Guetteur" de la rue et du palier. 
A des heures précises c’est le balcon. Mais le palier c’est dans un autre but.
En effet au bout du palier un locataire avait un bon gros gentil chien nommé Toufou, dont Thimy, derrière ma porte d'entrée à 8h précise, en épiait les heures de sorties. Il miaulait lamentablement pour que lui ouvre et c’était renifla de et câlins poil contre poil, avec  son ami le chien. Même rituel  à 19h.

Il y avait eu aussi la période des gros dodos contre mon vieux Tigrou dans la salle de bain. Depuis le départ de Tigrou, Thimy ne couche  plus dans ce panier.

Enfin Thimy a remarqué que chaque soir je caresse le cadre, surtout le museau de Tigrou, prononce son nom alors  Thimy regarde le cadre.  Thimy a le sens de l'amitié et une bonne mémoire.

Enfin Toufou  est parti à son tour. Son maitre et moi avons partagé nos chagrins. Chaque soir petit chat resta fidèle au rendez-vous. Assis sur son derrière, le nez à hauteur d’un verrou… La tête contre la porte il tendait l'oreille et miaulait - Le voisin ouvrait la porte, et petit chat entrait cherchant son ami le chien. Mon voisin et moi nous reniflions des larmes coulant du dedans.

Ce voisin a déménagé. Depuis plus d'un an Thimy se rend a son rendez-vous secret-  Il écoute et appelle doucement son ami. Puis  il me regarde de ses deux boutons noirs et d’or, avec tellement d’incompréhension qu’il me fait fondre.
Alors je lui dit : " Il est parti...Toufou est parti. Viens dans ta maison, la maison de Thimy et de maman.

Résumer Thimy ? - Intouchable, change de couchettes sans cesse, ne supporte ni heures de PC, de téléphone, lecture ou TV, ni même que je reste en cuisine sous peine de miaulements excessifs, regard tout noir… vraiment ce chat est devenu maître en la demeure... Ah chat alors !

2011-Nous-deux-dodo.JPG   2-Amis.JPG

Tigrou un moelleux coussin                Amis amis avec Toufou... le rendez-vous

         

    Jouer avec la laisse de Toufou           Rechercher l'odeur de son ami                      

  J-attend-mon-ami-le-gros-chien.JPG      

 Et toujours l'attendre... Chaque matin... chaque soir... sans comprendre l'absence - Comment ne pas craquer devant le minois du joli minet !!

Souvent me vient l'idée qu'il va me falloir vivre encore longtemps pour le protèger. Ce petit bonhomme ... Ra là là, faudrais  jamais penser à l'après....  

 

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 15:47

Grosse frayeur pour notre Carole... ma chère petite fille

            Mais je vous rassure Carole va mieux.

Cinq personnes intoxiquées par un incendie

Publié le 25 août 2013, 07h00
Un feu d’appartement dans un immeuble de 4 étages a fait cinq blessés, dont une femme de 31 ans gravement intoxiquée par les fumées, hier midi rue Pajol. Les autres blessés, dont un bébé, ont été plus légèrement intoxiqués. L’incendie dont l’alerte a été...
Samedi 24 aout a midi alors qu'elle faisait une "bonne grasse matinée"  notre Carole a été reveillée par la fumée et des cris.
Le feu avait pris dans son immeuble, chez une femme du premier étage...
Notre Carole a terriblement paniqué... En attendant les pompiers, à sa fenêtre, complètement affolée. En larmes elle a téléphoné à sa mère, redoutant le pire.
Vous imaginez ma fille au bout du fil !! Calmant Carole et la soutenant du mieux possible. Les pompiers sont intervenus rapidement heureusement.
Il faut dire que Carole habite au 3ième étage. Etage accessible par un vieil escalier en bois, en colimaçon et très étroit d'où la grosse panique, même avec l'arrivée des pompiers.
- Car faire sortir les habitants ne fut pas une mince affaire -fumée- chaleur et passer devant la porte de l'appartement du premier, en flamme, j'imagine... 
Contrairement à l'article... et heureusement, Carole n'était pas "gravement intoxiquée" Elle à pu quitter l'hopital en fin d'après midi - Mais tout de même très choquée. 
Ne pouvant revenir dans l'immeuble "interdit" d'accès jusqu'à mardi elle a trouvé refuge et vêtements chez des amis.
Faut vous dire que notre pitchoune était tellement affolée qu'elle était resté en pyjamas, à la fenêtre, portable en main, en contact avec  sa "maman" et complètement effrayée.
Ma fille ne m'a fait part de l'accident que dans la soirée (pour m'épargner)
Ce que je  trouve curieux c'est que ce samedi, me baladant à la FNAC tout en flânant devant les livres ... Alors qu'en principe mes interludes à la FNAC sont moments de plaisir,  je ressentais de l'angoisse et cela jusqu'à la maison.
Hazard ou prémonition?  J'étais vraiment mal à l'aise ce jour.
Le soir même au téléphone avec ma Carole, après avoir "disserté"  sur cet accident imprévisible de la vie, j'ai conclu bêtement sur la citation de Nietzche :
- "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" et devant cette chance d'avoir échappé au pire ... Ta vie aura encore plus de prix dés demain".
Alors Carole m'a répondu: Ne t'inquiète pas mamie je relativise...
... C'est tout ce que je voulais entendre.
Bon courage à Carole pour son retour dans son charmant studio épargné... mais qui va sentir la fumée quelque temps - Un moindre mal.
Une "mamie" rassurée et le coeur plein d'amour pour sa jolie Carole.2011-Carole-peinturlure.JPG  Carole en 2011... Peinturlure son petit studio acheté après tant de missions en Afrique. Courageuse Carole... a dû avoir très peur de voir son  "bien aquis chèrement "  partir en fumée. MJ
Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 10:07

En lisant le dernier commentaire de "In the wind"

Voilà que pour changer un peu de l'actualité,

Je vous transporte 

en 1984  - Théâtre des Champs Elysée

36 Textes chantés, gueulés 

sans prompteur

Car Léo Ferré avait de gros problèmes de vue.

     "Je suis d'une autre galaxie.... disait il.

                       20 ans qu'il est repartit sur sa "galaxie"

Et toujours le grand frisson.

Vidéo dédiée aux amis ferréens: Bégui, Jean Louis et sûrement quelques autres. On en parle peu de Léo, mais bizarrement il suffit de l'évoquer pour que les langues se délient, les titres fusent:

- Léo Ferré ? Avec le temps, C'est extra, Paris cannaille, Jolie môme Et...Basta !!          

                  

A Patrick le "titileur" qui aime bien connaître la "petite histoire".

Ce texte a été écrit peu après ou avant 1968? Mais plus sûrement après la perte de Pépé. Léo et sa femme se séparent dans des conditions dramatiques.....  L'amour a laissé place à la haine, deux sentiments aussi puissants l'un que l'autre. Un soir, Madeleine l'épouse délaissée montera sur scène et giflera Léo lorsque celui-ci "dégueule" les derniers vers de ce texte.
- " UN CHIEN... ça se décoliérise...

Voilà c'était un petit clin d'oeil à Léo le Métamec

            Ah j'oubliais : PUB -  http://leometamec.over-blog.com/

Euh... Va falloir que je change la photo... 2006 - 2013, avec le temps... 
En savoir plus:   http://www.leo-ferre.com/pagebaudelaire/

                                  http://www.deezer.com/fr/artist/1626

Ou le blog de Layani :       http://leoferre.hautetfort.com/

 

 

 

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 14:03

FAITES VOS JEUX... RIEN NE VA PLUS...

                           


Cette petite phrase lourde de sens combien de fois l'ai-je entendue ?
100fois ? Non... Plus.
C'était un moment intense d'espoir, d'attente fébrile, où le coeur bat à 100 l'heure.
Certains soirs où j'avais "arrosé" ce tapis vert maudit.

Je misais souvent les "noirs"  Pair - Passe ... Mais qui ne "passaient "pas toujours.
Dans ces hauts lieux mythiques des casinos de la Côte, je me rendais chaque fin d'après midi vers 17h.  Le bus qui m'emportait à Monaco ne roulait pas assez vite. Souvent j'étais oppressée... Arrivée sur la Place d'Armes, je descendais et prenais une grande bouffée d'air. Enfin je respirais ! Enfin j'allais avoir des émotions !
Enfin je rentrais dans l'illusion d'une autre vie et serais reconnue, respectée !!
Qui peut comprendre cela ? Qui ? Personne ! Ah si... Les joueurs.

Dans ce lieu j'allais connaître et reconnaître la bonne odeur des Dames et des Messieurs en habits  "chicos"... Des mains soignées, un parfum léger Dior ou Armani .
Des gestes élégants poussant des colonnes de jetons sans le moindre état d'âme: Impassibles.
Parce que: -" Chez ces gens là Messieurs, Mesdames... On ne pense pas !!... On joue !
On joue uniquement pour "gagner" et si la chance n'étais pas au rendez-vous disparaissait des piles de jetons dans une "fente" gloutonne.

En réponse à dame Gballand. Lorsqu'ils gagnaient, ces messieurs étaient généreux. Restaurant, spectacle, hôtel 4 étoiles. Et cerise sur le gâteau... En gage de rupture un cadeau comme cette fois où je reçu une jolie bague en or agrémentée d'un rubis. Forçément petite compagnie = Petit le rubis  )

Si ces Messieurs-Dames perdaient, à peine un signe de désappointement sur les visages. Moment d'hésitation... On sort une cigarette qu'un employé s'empresse de vous allumer... Alors cette délicate attention "intentionnelle" vous rassure.
Un pourboire à l'employé et sortie de quelques "Pascals" ... Redépose de jetons. 

FAITES VOS JEUX ! RIEN N'VAS PLUS  !!

 A ce jour je vous le signale au cas ou vous l'auriez  oublié. Je ne joue plus. Mais...

                       Pour moi quelque part... LES JEUX SONT FAITS !!

Plus d'espoirs illusoires, et donc plus de désillusions:  C'est déjà çà.
Aucun regret en dehors de celui des heures perdues...
Pour moi, pour ma famille, pour mes chats !
Mes chers félins qui ne me revoyaient que vers 5h du matin, souvent, la mine déconfite, alors je m'endormais en les choyant de câlins pour me faire pardonner.

Pourquoi ce jour, écrire ce post sans queue ni tête ?
Comme si pour sortir d'un incendie,  je me jetterais dans la mer.

-" Eh bien j'vais vous l'dire Mr Pujadas" - dirait Nicolas.  

- Pareille à Nicolas . "Mchatrois" (Pimprenelle)  a un pied dans un passé certain...  
et l'autre dans un avenir plus qu'incertain. 

Vous l'aurez compris mes amis,  car je vous connais bien.
Eh  oui ! Ce jour j'ai quitté le lit, la TV,  le ménage  Oupss !Lus et relus  le blog
Une partie de ma centaine de textes et vos commentaires mêlés aux miens... Véritable partage, vos mots : 
Hum toujours aussi bon de les relire.

Ce 27 avril un mois c'est écoulé en larmes coulées. Bilan: Je suis complètement dépressive, un gros rhume en sus... Une tronche à faire fuir une armée de CRS  

J'ai pleuré plus qu'un saule pleureur devant les vidéos de Tigrou.
Surtout cette dernière où désespérée je lui disais :
- "Adieu mon amour de chat"
Supliant le ciel de m'envoyer un AVC ou quelque autre mort violente.
Lexomil  ? ou écriture ? Je choisi L' ECRITURE !

FAITES VOS JEUX... RIEN NE VA PLUS. Cela est venu comme çà dans ma tête.
C'est tout ce que j'ai trouvé pour me remettre à l'écriture. Me prouver que je pourrais sortir de ce "passage à vide".  Comme avant: après une grosse perte d'argent.
Hélas une perte "d'amour" même d'un félin est bien plus douloureuse.

LES JEUX SONT FAITS... LE  26 NOIR PAIR ET MANQUE !!

Je jouais toujours le 26  Alors ? Toujours cette envie de gagner ?  On n'se refait pas. 

MJ   (A suivre d'autres aventures de "casing" si cela vous diverti bien-entendu !)

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 16:18

Mamie chapeau - Copie Ce mois d’août se termine, nous sommes déjà le 20 et je n’ai toujours rien écrit.
Mais…  J’écris dans ma tête, si, si mais impubliables !
Le prétexte « les vacances » alors détente, comme si une retraitée  n’avait aucun moment de « détente » alors qu’elle n’a  QUE cela !!

 

 

Plouf-4-etages.JPG   

Pourtant il s’est passé quelque chose qui m’a fait très peur. Monsieur Thimy a fait le saut : 4 étages. PLOUF !!

Je vous rassure : Il s’en est bien sorti avec juste une bonne "colique" Pouaa!
Le menton éraflé, la langue un peu coupée saignait beaucoup.

En fait c’est de ma faute. En disposant une jardinière de fleurs j’avais oublié de mettre sur l’arrière, du grillage.  Mr Thimy, au demeurant grand vagabond de la nuit s’est glissé derrière cette jardinière, et dû glisser entre ses maudits barreaux arrondis,  écartés.

Au petit matin… « Thimy, Thimimi » Plus de chaton ? Un mauvais présage : En principe il vient vers moi au réveil… Putain d’angoisse ! Je saute dans mon jean, prends notre sac de vadrouille et  à mon tour saute dans la rue (par l’ascenseur…)

J’appelle en me baissant sous les voitures… Pas de Thimy. Là je me dis que c’est fini et mon cœur se serre. Mais Je continue ma recherche avec espoir. Et le voilà blotti dans une autre ruelle, sous les voitures ! A la vue du sac noir qu’il connait bien, (celui des longues sorties)  il refuse de venir, alors je monte chez moi chercher un sac plastique et la boite de croquettes. Je reprends la rue principale en agitant la boite et là derrière un volet roulant, un miaulement désespéré, une plainte que je reconnaîtrais entre cent ! Il est caché derrière le rideau de fer d’une boutique close. Je le tire de là, il saigne du museau et il est bien « emmerdé » diront-nous dans notre jargon. Pour dire que : Lorsque je suis « remonté » chez moi  changer de sac, Thimy est sorti de sa ruelle, sur mes pas est revenu vers  le boulevard et notre immeuble, soit 400/500 m. Là  le brouhaha des voitures à dû lui faire peur et se cacher.

 Vous imaginez avec qu’elle douceur je l’ai tiré de sa cachette. Lavage du caca et illico le véto, qui ne lui a rien trouvé d’inquiétant en dehors de sa blessure. Piqure antibiotique et morphine pour qu’il se repose. Croyez-moi j’ai renforcé de grillage, maintenant mon balcon c’est « Fleuris-Mérogis » en plus petit !!  Et mon chat sauvageon est devenu sage telle une image,  depuis il vient à demander les câlins.
Fin de l’odyssée.

                       Fleurids Mérogis

Enfin, pour  "améliorer ma retraite" j’ai gardé des « triplés » de 6ans !…
Un cauchemard qui a duré 46h heures... De cris,  de stress !!  Enfants rois…
Mangeaient plus ou moins, capricieux, se battaient sans cesse devant la TV  et j’en passe… Vous raconte quant même qu’a l’heure du bain…
Bin j’étais arrosée de la tête aux pieds !!
J’ai abandonné cette mission au  grand dam de leur maman qui comptait sur moi pour les chercher à l’école et plus. Là encore j’ai préféré la paix et ma liberté à l’argent… On ne se refait pas !!                                 
Depuis je savoure mes bains de mer et mes longues ballades sur la Prom’                           A bientôt la suite des souvenirs de Claire et peut-être reprise du « Pan de mur » que je corrige ces jours,  histoire de me motiver!!

Et salutations depuis Gilette... 3 clowns en famille.

    Salut - Copie  

Manque  notre Carole... Repartie au Cameroun

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 04:27

NE ME CHERCHEZ PAS.... JE SUIS A PANAM !  

 

 

        (600x411, 103Kb)

 

Objectif : La Tour Eiffel en folie le soir du 14 Juillet.... J'adore les feux d'artifice 
Mais cela vous l'aviez compris et j'aime être dans la foule depuis toute petite...
C'est là que je dors le mieux, curieux non ? - J'aime voir les foules lorsqu'elles se comportent comme des enfants... C'est si rare dans ce monde de brutes ou erre parfois des loups dont je n'ose relever les méfaits dans ce blog mais... c'est pas l'envie qui me manque .

Et puis je vais aller voir cet  "anamorphose" face à l'Hotel de Ville, satisfaire ma curiosité... C'est mon objectif de ces dernières années de ma vie et cela grace à INTERNET sur lequel on peux "voyager" 

Je vais découvrir aussi le premier habitat de ma petite fille Carole,
dans le 18ième,  où elle vient d'acheter un 2 pièces: Pour elle une belle page s'ouvre...

En attendant elle casse les murs a sa guise et peinturlure...
Image du résultat au retour car Mzelle n'a pas encore installé ADSL  ni  TV
Alors se sera : Soirées sorties ... ou scrable 

DSC00152.JPGReste plus qu'a trouver la  "Mari" qui voudra bien la suivre...Une aventurière ( trace des gênes de sa mamie) cela va pas être fastoche entre Paris la Tanzanie, le Bénin, le Mali, Zanzibar  Douala et Ouagadoudou! 

Batisseuse de Banque a Douala... Avant, elle repère le lieu, puis y installe une Banque, recrute, forme le personnel Et... Oups !! Se casse ... Entre temps c'est plages et voyages

Avant 01Après Banque Carolingienne

    Avant    et après ... le  passage de melle l'ingénieur. 

  Belle vie et bien logée l'africaine!! 

 Sûr que Paris -Plage va lui sembler plus petit mais y trouvera d'autres "singeries"

Je pense que Carole a choisit un bon filon...

Carole adopte Ki ki

Son petit dernier


DSCN2994

Vous ferais un post sur la dure dure vie de Carole en afouique !

Carole 0uagadou -Blog

Et si elle part en longue mission...
c'est kiki ira à Panam squatter le p'tit appart du 18ièm ? DEVINEZ !

 

Bon c'es pas tout ... ANAMORPHOSE... ANAMORPHOSE
 "J'ai une gueule d'anamorphose ? "  aurait dit Arletty


 

         L ANAMORPHOSE  ?? ON VA ALLER Y VOIR DE PLUS PRES  A BIENTÔT...

Une vidéo du feu d'artifice de 2010 pour distraire  en particulier "Joce"     http://14juillet.paris.fr/feu.html

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD