Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 11:56

Retour-du-printemps Comme promis,  je reviens pour ce Printemps. Malheureusement, un bien curieux et triste Printemps de cette année 2012

Puisque un "assassin" d'enfants  de communauté juive... Rappelant les horreurs des années 39/40  A tué de sang froid  L'INNOCENCE.

Ainsi que  4 jeunes hommes en pleine jeunesse au service de la France.
Cet homme tient la France en haleine et toute une ville sous la peur.
Ose narguer et se vanter de mettre la  LA FRANCE A GENOUX !!

S'était sans compter sur l'énorme élan de tout un peuple, toutes ethnies et confessions confondues,  rassemblés dans la solidarité et la révolte.
Ce soir du 21  mars peut-être le dénouement de cette triste affaire.
- Il faut reconnaître la rapidité et l'efficacité avec laquelle le RAID a agit et stoppé cet homme dans ses odieux projets.

 - Et ce car maudit en Suisse  22 enfants morts et plus !! 

Et tout ces gens qui meurent assassinés gratuitement pourquoi??
Pourquoi la vie n'a plus de valeur,  et meurt sous les couteaux ? 

Difficile d'être heureux ce Printemps 2012 qui je pense restera dans les mémoires.
et dont les journaux et actualités nous affligent plus chaque jours.

Et puis il y a Tigrou...
Tigrou mon vieux chat (19 ans et 5 mois) qui s'en va doucement sous mes câlins et mes larmes. Il a eu une très belle vie d'amour mon beau chat et 16 ans passés à se dorer au soleil sur une belle terrasse en fleurs.
N'ayant pas les moyens de le faire "perfuser" car il n'est pas malade, juste en fin de vie. Refusant de s'alimenter:
Alors je le nourris 4/5 fois par jour,  à petites très petites bouchées: de viande, de poisson, mélangés à ma soupe de légumes, ainsi que des pipettes d'eau médicamentée.
Il a perdu 5 kg en un mois. Sous sa belle fourrure son squelette apparant me désole.

Voilà encore une de ces "choses de la vie" qu'il faudra affronter d'ici un mois au plus.

Nous prenons des animaux de compagnie et Dieu sait qu'ils sont de gentils et fidèles compagnons et combien d'amour ils nous offrent contre quelques bon soins.....
Et puis... Il faut les rendre et continuer de vivre sans eux.
Petit Thimy est  intrigué et fait des lichettes sur le museau de Tigrou.
Gentil Thimy me consolera,  mais ne me fera pas oublier mon cher vieux compagnon.

Encore et toujours merci des "visites : Clin d'oeil" malgré mon absence.

  
Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Actualitée
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 16:08
        TO BE OR NOT 
Je n'suis pas Léo Ferré
J'ai une poche à souvenirs,
Je les fais remonter et je les "remange"
Ainsi je vis ma vie des centaines de fois
    Maurice FROT (Je ne suis pas Léo Ferré)

       

          Ce qui me fait penser, à moi Claire,

                      que  je dois être une "ruminante"  

 

Mais ne vous méprenez pas... les mauvais souvenirs je les regarde de loin, d'une manière détaché: ILS ne me  font plus jamais souffrir, du reste ces souffrances seraient inutiles.  Mais les bons, les joyeux, les tendres, les sensuels... font partie de ceux que je remâche et remâche sans cesse... Pour ne pas rien oublier.

Et c'est sur ce tournant, dernières années de ma vie,  que l'envie m'en a prit de les écrire, et de les distiller. Facile, j'ai toujours écrit, pris des notes...
Mon toc à moi. Non pas pour en faire "un livre" et surtout pas pour en recueillir des "flats flats-flatteries" (Quoique cela me fasse bien plaisir)
Simplement voir et revoir le film.

  Hélas, n'ayant ni style, ni sens de la syntaxe, et de plus rebelle à l'orthographe: Cette "science imposée". C'est donc simplement que je m'exprime, mais avec la "prétention"  de laisser ces quelques "bouts de vie, de vécus" à ma famille.

Peut-être en lirons-t-ils quelques pages.... Un jour de pluie.

Et tant mieux si quelques lecteurs s'attardent dans ce blog plein de souvenirs, joyeux drôles, romantiques, douloureux et coléreux parfois.
Comme disait la grand mère " Il en restera toujours quelque chose"

Vous est-il arrivé cette constatation: En réunion, on "papote"de tout et rien.
Fêtes et repas familiaux, on s'amuse et c'est très bien. Mais... 

- "On ne se dit pas tout"  : Il faut le savoir ça! 
- "On" s'étale sur les faits divers, sur la presse people, la montée des prix, sur une recette de cuisine, nos prises ou pertes de poids, et j'en passe...
-" J
e pense que, Je voudrais bien que, J'ai pu voir que, NADA ! Pas un mot. 
D'abord parce que tout le monde ou presque s'en tape: Et vous n'avez le droit que "d'écouter" point barre ! A chacun sa mère ou sa merde...
Ce manque de partage, et d'écoute, nous étouffes et surtout nous "fermes".
Oui, c'est vrai, nous sommes une famille unie, ce qui n'est déjà pas si mal.
On n' est pas malheureux... Mais,  pas totalement heureux.

Et puis il y a "la morale"... La morale est toujours la morale des autres (L.Ferré)
Et si vous n'êtes pas tout à fait dans la norme, (la leur) alors vous êtes "coupable" -Au départ: "Coupable de ne pas être l'enfant désirée, Plus tard, la mère idéale, celle qui vous lis des contes le soir. Vous regarde, admirative à cette fête de l'école.Vous aide pour vos devoirs, prépare un mariage magnifique, et j'en passe.
Etre une fille, être une mère, puis une grand- mère: Mais a son rythme, avec ces armes à soit, celles là même que SA vie lui aura donné. C'est difficile...
Heureusement, avec un peu de chance nous avons quelques vrais amis.
Ceux là qui vous reconnaissent et vous écoutent, et vous parlent.
Parce que comme-vous, Quelques fois ils sont seuls...
Alors il se passe quelque chose de magique.
Vous êtes deux, puis trois, puis dix, puis cent. 

Pour finir: En ces temps nouveaux, tenir "un blog", plagia du "journal intime"
nous délivre de cet enfermement.
        Comme une renaissance où chaque erreur a son excuse...
              Chaque victoire son aura.    
M J  (Reflexions 1997/2012) 

"On n’écrit jamais que pour un miroir possible, pour se regarder d’abord,
et puis partir dans des yeux lecteurs dont on ignore à jamais les capacités de rapt
- "Quel meilleur travesti que le fait littéraire, toujours à la merci du songe,
de la folie,
 du vrai, de l’incroyable ».  Léo Ferré

M.FROT, ami et homme à tout faire chez les Ferré, mais pas moins écrivain dans les années 1956 /1968

 

 

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Reflexions
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 16:41

Vous n'y échapperez pas ce jour 18 Décembre 2011

Anniversaire de la disparition  de Gilbert Bécaud en 2001

Pourquoi ? Non par par goût "nécrologique"  Gilbert n'aurait pas aimé

C'est à cause de Drucker et Aznavour que m'a pris l'envie...de ce post

Ce dimanche, un bel et riche hommage en présence de sa famille.

 

G.Bécaud Olympia 1987 ...
Désiré ... Avec ses 3 filles sur scène, tellement ému qu'il en oublie les paroles
de sa chanson!!
 
Bécaud un chanteur avec des problèmes de chanteur  

 

Bécaud pour moi, c'était un "grand" Compositeur, Interprète, Chanteur.
Bécaud de trouve aussi dans quelques pages de ma vie.

"Et maintenant que vais-je faire"...  1957 Jai une petite fille d'un an et je dois reprendre mon travail. C'est important car nous venons d'acheter un petit appart en viager à Meudon (rez de chaussé sur la place du marché)
Hé voui!! 
A 20 ans propriétaire !!  A 75 ans locataire,  bon... Oublions!!
Travaillant à Sèvres dans cette fameuse usine de "munitions"
Je dépose ma fille à la crêche... j'enfourche ma moto, une 50 "Pigeot" noire.
C'était l'hiver...
Je monte la route de Sèvre traversant Meudon La Forêt et dans un virage badaboum !! Glissade... Je suis blessée à la jambe, rien de grave. Mais la moto est cabossée et la direction voilée... 
Une voiture s"arrête, un monsieur se penche, prend de mes nouvelles, constat des dégâts...

- "Que puis-je faire pour vous aider "Mademoiselle"?
- ' Voulez-vous venir chez moi vous soigner,  je demeure juste là , cette maison à l'orée du bois "
Euh... Le visage de ce mec ? Je le connais ?? Mais qui est-ce ? méfie
L'homme lit dans mes pensées ... N'ai pas peur petite, alors il chantonne...
- "
Comme l'argile , L'insecte fragile, L'esclave docile, Je t'appartiens!!    

-"C'est moi Gilbert...   Et je reconnais la chanson, succès de cette année là
Bien sûr que  reconnaissais Bécaud, mais ma chute m'avait bien étourdie.
Voulant aller à mon travail j'acceptais qu'il range la moto devant chez lui et qu'il me transporte à l'usine... Voilà comment j'ai rencontré Mr G Bécaud et...
Ce n'est pas anodin puisqu'à cette époque j'étais encore très imprégnée d'une éducation religieuse,  et ce chanteur fût un grand catholique jusqu'à sa mort.
Ce jour là, d'un même accord nous avons parlé... De la chanson... Et du Bon Dieu.

Plus tard, j'ai assisté à l'un de ses "Olympias" et me souviens d'une émotion intense lors de la chanson "L'Orange"... A la fin  il courrait sur la scène suppliant...

- "Pas volé, pas volé, je vous jure c'est pas moi, j'ai pas volé l'orange...
Accroché au rideau rouge puis à genoux OUPSSS!! J'étais en larmes.
J'étais tellement dans le feu de l'action que je me retenais de crier:
"Laissez le, croyez-le, c'est pas lui qu'a volé l'orange, l'orange du marchand !!!!

Ah Ah !! Je vois que vous vous êtes pris au jeu...  Vous en voulez encore?

J'ai adorré G Bécaud.  Quant à la chanson "Et maintenant"...
Que de larmes elle m'a fait coulées...  
C'était en 1959 après mon divorce, ma petite fille de 3 ans sur les bras !! 
Le saviez-vous: Gilbert était niçois... En 1967 Gilbert et BB a St Tropez...
Une aventure torride. Histoire que raconte cette chanson: LE MUR 

-" Y a toujours un côté du mur à l'ombre et jamais nous y dormirons ensem-embles
   *Nous aimer au soleil, nus, presqu'innocents ...

Je termine sur cette autre chanson qui me touche particulièrement... 
1992 ** Mon "aventure"Mes errances dans les casinos... 

 L'Aventure 

Je n'avais plus rien à rêver  Je n'avais plus rien à chanter

Quand tu es venue m'apporter, nToi, l' Aventure

J'avais organisé ma vie, J'étais bon père et bon mari
C'était classé, c'était fini - Fini, l' Aventure

Ouais, j'avais le dos au mur - Ouais, j'avais besoin d'air pur
Bien sûr, je ne cherchais pas - Mais j'étais prêt à n'importe quoi
Et voilà qu'un coup de printemps -M'a réveillé au bon moment
Je l'ai mordue à pleines dents, L' Aventure

On ne peut pas tomber plus bas - Souvent, je suis rentré chez moi
Avec l'envie que ça se voie sur moi, L'aventure!! 

BONNE SEMAINE. MJ

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans souvenirs
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 14:22

For-Sir-Begui.JPGCoulée verte

Voilà pour Sir Bégui mon ami, comment je voyage avec ce petit chat d'une incroyable docilité. Là, nous sommes tranquilles. Lla Coulée verte"nommée aussi "Viaduc des Arts" qui fût agencé de tonnelles, bancs, arbuste, plantes vertes et fleurs. Tout cela sur une ancienne voie ferré. La "coulée verte" commence derrière la Bastille et finie Jardin de Reuilly. Dans ces allées calmes  Thimy peut circuler sans être agressé par les bruits. Mis a part quelques joggeurs, c'est la détente assurée pour nous deux...Et des câlins.

- Autre promenade pédestre... Jusqu'au Père Lachaise, je suis allée porter quelques fleurs sur la tombe d'Annie. Cette image est dédicacée à Joce, et ceux ou celles qui reconnaissaient son talent, et qui, ainsi que moi, trouvent injuste la fin de sa vie.

     Dernier-Repos-d-Annie.JPG   Curiosité au Père Lachaise

Annie "repose" dans la tombe de sa maman, une très modeste tombe.
A quelques pas de cette très ancienne tombe où, délibérément un arbre s'est niché.
Au Père Lachaise, Il y a des tombes magnifiques et d'autres curiosités.

    Jim Morrisson-copie-1   Tombe-1-J.Morrison.jpg

Ci dessus la tombe de Jim Morrison (Fan des Doors, années 70 je fus) Toujours aussi fleurie après plus de 30 ans. L'ancienne, que j'ai connue, avait le visage complètement érodé par les baisers et attouchements des fans!!
Plus haut une allée pleine de romantisme où se trouve Chopin: Bougies, fleurs fraîches et musique douce.  Enfin je recommande de vous munir d'un plan pour des recherches précises, sous peine d'errer dans un dédale de tombes, que je vous laisse découvrir sur le Site du Père Lachaise. http://www.pere-lachaise.com/  

La Mère Lachaise

 

Et... Si vous passez par là,  il y a juste avant le cimetière, un restaurant très  sympathique et pas cher.

"La mère Lachaise"!  Hum cela sentait bien bon le Pot au feu et d'autres plats "Parigots" comme, l'andouille de Vire- frites ou la tête de veau sauce gribiche.

Ce qui me rappelle mon regretté, p'tit "Brocas'bar"des années 60

Autre plaisir: Les peintures en trompe l'oeil, il y en a de plus en plus à Paname.


       11 Trompe-l'Oeil    12 Trompe-l'oeil


 

 

12 Terrasse    La misère

 

Toujours le nez en l'air,  je m'ballade,  et cette "terrasse" me fait rêver! Car je suis aussi passionnée de l'architecture et décors des années 40.

Hélas à Paris il y a aussi une grande misère. De plus en plus de femmes glanent dans les poubelles. Beaucoup de "maisons de carton"autours des gares, sous les Ponts  et même un groupe d'hommes dans des tentes,  parqués derrière les grilles sous un métro aérien.
Des images qui me serrent le coeur et me font penser que j'ai de la chance d'avoir pu surmonter bien des "accidents" de ma vie,  dont nul n'est a l'abris...

J'AI VU

Mal logé 

Des jeunes désoeuvrés 

                                                                                  Revolte-de-sans-papiers.jpg

Une  jeunesse d'immigrés désoeuvrées.  Image de révolte des sans papier à St Michel

 Place de la République  "l'ART EST PUBLIC "  Dans la rue, la poésie aussi. LF.


L-Art-est-Public-copie-1.JPG Ballade des chaises

 

        Marianne.jpg     Jamais sans nos papiers 

 

La ballade des chaises, Marianne.  Et ces deux là: Poètes vos papiers! Papers ! (Ferré)

    Passion-Ferre.jpg         VieilleFontaine.JPG

    Toujours ma Passion Ferré       Ainsi que ma passion très: "Ancienne fontaine"
Vu  un spectacle Ferré, a Belleville : Toujours à pieds, partant de Max Dormoy !!

Et bien d'autres images... Ci -dessous combien de" têtes " sculptées dans la pierre sur ce Pont Henry IV  ? Des centaines et pas deux pareilles!
Incomptables, mais je vais aller y voir de plus près. Où? Mais sur Internet voyons !! 

 

           DSC01251

                                                          DSC01255

 

Et voui... N'y a pas grand chose qui m'échappe à Paris.

Si j'avais eu la chance d'y finir mes jours,  je ne me serais sûrement jamais ennuyée.
Et naturellement pas aller me perdre dans les "Salles de jeux" de Monaco. 
Je n'ai nul part ailleurs envie de voyager, Paris me suffit: Pourtant je n'ignore pas, grâce aux documentaires TV5 , combien notre terre est belle dans toute la diversité de ses continents. En même temps (mon expression favorite)... Ne peux pas être partout !

 

          Dingue-de-PC.gif              

 

Bloguer  ou  voyager il me faut choisir   
Bientôt une  "pause" obligatoire pour faire d'autres choses qui me tiennent a coeur...
Comme: Reprendre 2/3 sites et diapos que je ne sais ni finir, ni déposer sur le NET

 10-Je-t-ecris.gif Aussi corriger les faute de mes posts, les photocopier etc....
                 Et oui bientôt 75 printemps    Mais combien me restent-il d'hivers ? 


 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 16:17

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSQmW_lrfjFLZ7mA-w1RG8d-QwFUYxEz9ssjoa5yksPcT_UExfyMais avant j'ai une triste et douce pensée  pour toutes ses petites filles, ados, jeunes femmes que l'on violes, que l'on tues , que l'on brûles ! Mais c'est quoi toutes ces horreurs ?
C'est inimaginable d'agir ainsi.
Et dans le cas de la petite Agnès que de manques de communications entre les administrations.
Cela n'aurait JAMAIS dû arriver. Que de vies volées.
Quelles monstruositées, et quelles douleurs pour tout leurs parents. MJ

                                                 Roses.jpg   

             

                                           

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Actualitée
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 14:36

                                         2 Afouique a Max Dormoy

01 En route pour Paris Thimy très a l'aise en train 

 Et  Quartier d'Afouique à Paris : Autant vous montrer tout de suite ce qui ne me plait pas trop et me choque ce jour à Paname: La quantité d'émigrés africains.

Le 18ième: Max Dormoy a quelques 10 mn de La Porte de la Chapelle - Le 19ièm Jaurès, Les Buttes Chaumont, Belleville, Canal de l'Ourq.
Le 10ième:  Faubourg du Temple, Porte St Denis, Porte St Martin
Le 20ième: Jusqu'au Père Lachaise. (Quartier indous et chinois ) 
Voilà les quartiers où là je n'étais pas à l'aise parce que trop c'est trop... Et cela m'inquiète. Bon ça c'est dit .... 
Pour avoir vécu 15 ans à Paris,  tout d'un coup me voilà un peu déboussolée.
Faut dire que mes escapades passées n'étaient pas situées dans ces quartiers.
Plutôt Chaillot, La Tour, La rive droite, le Marais, et surtout La Seine, c'est curieux que mis a part les touristes on rencontre peu d'africains ou même magrébins en ballade  au bord de la Seine... Z'aiment pas la Seine ?  
Voilà pour cette impression, ce qui n'a pas gâché mon séjour! Puisque
le
3ième jour : J'ai traversé à pieds ces quartiers pour aller au Théâtre de la Porte St Martin voir:" Les Songes d'une Nuit d'Eté" avec Laurent Deutch, des Songes revus et accommodés années 70:  Shakespeare doit se retourner dans sa tombe !! Mais c'était vraiment très drôle et moi j'aime beaucoups Deutch surtout ses livres sur Paris.

Mon seul regret, ne pas partager une tasse de café avec Patrick Pagénas A St Martin, comme cette autre fois.

       69-Faubourg-du-Temples.JPG       Rue-du-Temple.JPG

   Faubourg du Temple  de vieux immeubles fin 18ième que je regarde avec émotion

JOUR 4: Les Buttes Chaumont. Je les contourne pour aller voir enfin le Quartier Mouzïa
le bien nommé... "Village de Belleville" La Campagne à Paris ! De petits immeubles et des allées pavillonnaires pleines de charme. Ces ensembles ont été construits sur d'anciennes carrières de plâtre, donc friables. Suite à une loi de 1870 je crois, les constructions ne pouvaient pas dépasser 2 étages. Dans ce quartier près d'une quinzaine de petites voies en pentes douces bordées de pavillons plus jolis les uns que les autres, avec en plus des chants d'oiseaux.  Que j'illustrerai que de deux images vous laissant le plaisir d'aller y voir plus agréablement sur ce site:                   http://www.parisinconnu.com/promenades/p2p1.php 

Et... Si vous allez à Paris faites le détour. C'est "enchanteur"

               Mouzaia villa progres.jpg

                                Des Allées qui se nomment "Villas" .....Ici Villa d'Amérique

              Ci dessous, la Villa d'Alsace                             et Villa de Bellevue

 

           3 Villa d'Alsace 4 Villa Bellevue 

Dans ces allées petit Thimy sautait de son sac comme s'il voulait ralentir ma visite !

A la grande surprise de quelques  promeneurs et le bonheur des enfants. Thimy se laisse carresser, bisouillé. Je pense que ce jour là j'ai dû faire une bonne quinzaine de km !

JOUR 5: Direction La  Cité des Sciences  (Je ne l'a rate jamais) Max Dormoy - La Villette.... Toujours à pieds. Vous prenez la rue Riquet jusqu'au bout et traversez le Canal, par le Pont c'est plus sympa; Sur le canal de l'Ourq les bateaux-bus
-Tiens en en voilà une prochaine idée de ballade "En Bateau-bus " en 2012 on peut aller ainsi jusqu'aux guinguettes de Nogent sur Marne !!
Mais ce jour je vais à la Citée  des Sciences... Toujours quelques chose de nouveau a y voir comme cette exposition en VDO  " Images de la rue "  Et enfin la Géode (j'adooore) Je choisi un film sur "L'espace" et je suis DANS l'Espace, en route avec les astronautes pour faire quelques travaux sur un satellite !! Je découvre une "pouponnière" d'étoiles au milieu d'un cratère. C'est GEANT ! Quelle vie fabuleuse que d'être "astronaute" Lorsqu'on sort de la Géode et surtout de l' Espace on se sent tout tout petit.

Le-pont.JPG  10-Parc--Villette-en-automne.JPG

Pont au dessus du canal de l'Ourq  (mon quatier en 1958)  a bien changé!
Le Parc de la Villette aux couleurs de l'Automne


 

                      6 La Géode -ienne

La Géode, enfin une partie celle où je me trouve... Là, juste au millieu; Petite blonde dans un lozange clair (euh... faire  Ctrl + ) SI je vous assure !! Et pour finir,
Panorama que Sir Pagénas va peut-être transformer en "bouboules"
 Ah ah ah les bouboules de Page...
Site du magicien: http://www.sucrebleu.com/#/bouboules/3562206   A visiter  
 

             Panorama du Canal

         Panorama du Canal de l'Ourq.... 2012 Bateaux - Bus ma future ballade a Paname 

A suivre Le père Lachaise, scènes de rues, peintures en trompe-l'oeil que j'affectionne. 

Ah ! Vous vouliez que je raconte... Eh bien je raconte    

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 18:55

ESCAPADE ET MOMENTDOUCEUR
Panorama La Seine 2011

Il était déjà sept heure, lorsque Claire se réveilla. Enfin elle était a Paris.La veille, en descendant de l’autobus qui la ramenait de la gare de Lyon, son portable avait sonné…

 - « Mamie je suis à la station, j’ai pris mon après midi - On déjeunera ensemble"      

    Comme chaque fois elles tombèrent dans les bras de l’une et de l’autre. Se serrant très fort comme pour se fondre dans cette étreinte… Dans ces moments là Claire cherchait l’odeur, la tendre chair du cou de Carole : « La toute petite fille » de quatre ans que Claire faisait danser dans ses bras…Sur cette chanson des années 80  "Tout doucement…"
C’était hier, mais il y a bien longtemps déjà.  Carole était devenue une belle jeune femme à l’aube d’une trentaine réussie. Alors que Claire semblait rapetisser, se fondre frissonnante dans l’automne et bientôt l’hiver de sa vie…

     Les années bonheur

Nous trois 1986Mais j’arrête là cette version car la vie n’est pas un roman.

Et je vais maintenant vous faire part de ce voyage éclair à Paname.

JOUR 1 - Il restait une journée à Carole avant de partir pour la Colombie. Nous avons passé la journée ensembles,  dînette, valise de Carole, dernières consignes. Le soir nous avons été voir un spectacle drôle dont Carole  a le secret de dénicher : « Peter Pan » Qui  n’est pas très racontable tant tout y est drôle. « Quatre drôle de personnages déboulent dans le Parc de « Peterland » et sans vous en dire plus… La fée clochette est un malabar d’un mètre quatre-vingt avec une paire d’ailes roses. Le capitaine Crochet perdait son crochet etc… Les acteurs était reçu par un coach complètement délirant ! Mais joli garçon qui faisait briller les yeux de ma Carole ! Grace à tout ces rires en cascades, j’ai enfin pu « décompresser » Oublier « l’enfoiré » qui me traîne en justice. Une nuit complète et heureuse.

JOUR 2 – Carole partie je suis livrée à moi-même. Un petit tour de quartier avec Thimy et achat de « L’officiel du spectacle »  et c’est partit… Demain en images !!!

                             

... "Tout doucement" disait la chanson
Doux instants, tendre émotion
Où nichée sur mon bras
Toute deux nous dansions
Amoureuses
T en souviens-tu ? Petite chérie
Tes bras autour de mon cou Ta tête blonde, la bouche arrondie
Qui me demandait -"Enco, enco mamie... Tou 'oucement"
Oh, combien j'étais heureuse   MJ. (Extrait de Nos jours heureux 1986)

 

 

                                                 Nous-deux-1986.jpg

                                                                       Juillet 1982 a Nice

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 07:28

Cet automne 2011 est le 74ièm de la vie de Claire

Hum... Heureux que l'automne soit sa saison préférée.
Mieux que 74... Ces chiffres qui font mal à ma tête !!

 

C'est grace au site de Patrick que j'ai connu cette superbe vidéo

Donc cet été 2011 fût un merveilleux moment de détente, après cette traversée d'enfer : Fin 2009/ 2010 Jusqu'a ce 31 Mars de cette année.

Séance de gym, baignade tous les matins et quelques kilomètres de "Tourisme dans Nice"  ont eût raison de ces maudits kilos accumulés. Pas encore devenue « La Sirène du Mississipi » mais moins « Balasko »
 ... Encore un peu quant même !!

- Le Concert de JM Jarre, La rivière à Gilette, 14 juillet à Panam, les Triplés etc. etc.  N’a pas chômée mémère ! La délicieuse impression de « renaître » à la vie telle qu’elle doit être normalement : Vivre, se sentir légère (au sens figuré) Trottiner joyeuse dans la rue avec la "banane" , et surtout se sentir encore vivante et utile auprès de  "l'autre" Voilà en gros tout mes petits bonheurs de cette saison. Sans oublier que j’ai été particulièrement gâtée :
Le beau meuble living, une super grande TV pour mon anniversaire.
Jusqu’à mon ami Bégui qui m’a concocté un chouette DVD sur Peille et sa Fête à Ferré a laquelle je n’avais pu me rendre. Eh voui… c’est bien « décarcassé » comme il dit le ferréen !! Merkii.

Alors quoi de neuf ? Je vous entends d’ici .

Je vais donc reprendre sérieusement les blogs. 
... Mais aussi repeindre l'extérieur des portes fenêtres,  installer la déco d'automne et me préparer un hiver cooconing.
Et puis je voudrais bien changer un peu ce blog, a défaut d'élaborer "un site" Ce qui me "démange". Alors je vais essayé de diversifier.
Ecrire  plus souvent "un billet" sur l'actualité comme je la ressent. 
Partager des idées... Car il va y avoir des changements en 2012,  alors il faut s'y préparer !! Avec l'âge, la mémoire s'en va, "Il faut vivre demain" disait Léo. "J'ai déjà du mal a suivre aujourd'hui" lui répondrait Claire.
 
Un exemple ? - Bin... Etant de plus en plus dans la catégorie des 40millions de français vivant "sous le seuil de pauvreté"  Eh,  les chiffres à la TV ça nous parlent forçément : Donc, je vais donner "quelques tuyaux" - Comment vivre sous le seuil.... a ceusses qui zieutent ce blog, ça peu aider.
Et pendant ce temps là, Coluche va se retourner dans sa tombe puisque que moitié moins de subventions aux Associations caritatives. Alors a moins d'avoir le RSA, être handicapé  ou pire. Les petits retraités vont avoir du souci à se faire!!
Ah mais... C'est déjà un premier "billet" que je ponds là : KaKafi, Berlusconnerie, des sous pour les Grecs, harcèllements sexe-usuels, valises de biffetons pour ces messieurs du Gouvernement etc... Et plus encore tout ce qu'on va nous dévoiler avant le jour J 2012 !!

Non mais ! vous croyez que je suis pas au courant ?
mémèree en colère

 

 

Allez j'arrête de vous saper le moral !
Ce post c'était juste un "exercice d'entraînement"  à l'écriture.

Ah Ah J'allais oublier le scoop...
Vous, vous aviez bien compris que j'avais rendu mon F1 de Lépante.
Vous aviez bien suivit mes démarches ?
Vous pensiez donc que tout était rentré dans l'ordre ?
Que même,   éventuellement on m'aurait rendu des comptes concernant "ma caution" 

Et bien NON ! ... Je suis toujours "en procès"  "assignée" et vous savez pourquoi ?  Je vous en donne deux raisons, entre autres:
 
"Mme J... Refusait de partir ! Ne faisait aucune démarche !!
- En plus, pour me punir de "mes actions frauduleuses"  s'ajoute une demande  d'indemnité en dédomagement de mon "entêtement"

..... MÊME PAS PEUR !! La suite en janvier 2012.

Merci a vous d'exister " for me"
Euh... Vous comprenez pourquoi j'ai ajouté cette belle et douce VDO !!

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Reflexions
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 16:18

Mamie chapeau - Copie Ce mois d’août se termine, nous sommes déjà le 20 et je n’ai toujours rien écrit.
Mais…  J’écris dans ma tête, si, si mais impubliables !
Le prétexte « les vacances » alors détente, comme si une retraitée  n’avait aucun moment de « détente » alors qu’elle n’a  QUE cela !!

 

 

Plouf-4-etages.JPG   

Pourtant il s’est passé quelque chose qui m’a fait très peur. Monsieur Thimy a fait le saut : 4 étages. PLOUF !!

Je vous rassure : Il s’en est bien sorti avec juste une bonne "colique" Pouaa!
Le menton éraflé, la langue un peu coupée saignait beaucoup.

En fait c’est de ma faute. En disposant une jardinière de fleurs j’avais oublié de mettre sur l’arrière, du grillage.  Mr Thimy, au demeurant grand vagabond de la nuit s’est glissé derrière cette jardinière, et dû glisser entre ses maudits barreaux arrondis,  écartés.

Au petit matin… « Thimy, Thimimi » Plus de chaton ? Un mauvais présage : En principe il vient vers moi au réveil… Putain d’angoisse ! Je saute dans mon jean, prends notre sac de vadrouille et  à mon tour saute dans la rue (par l’ascenseur…)

J’appelle en me baissant sous les voitures… Pas de Thimy. Là je me dis que c’est fini et mon cœur se serre. Mais Je continue ma recherche avec espoir. Et le voilà blotti dans une autre ruelle, sous les voitures ! A la vue du sac noir qu’il connait bien, (celui des longues sorties)  il refuse de venir, alors je monte chez moi chercher un sac plastique et la boite de croquettes. Je reprends la rue principale en agitant la boite et là derrière un volet roulant, un miaulement désespéré, une plainte que je reconnaîtrais entre cent ! Il est caché derrière le rideau de fer d’une boutique close. Je le tire de là, il saigne du museau et il est bien « emmerdé » diront-nous dans notre jargon. Pour dire que : Lorsque je suis « remonté » chez moi  changer de sac, Thimy est sorti de sa ruelle, sur mes pas est revenu vers  le boulevard et notre immeuble, soit 400/500 m. Là  le brouhaha des voitures à dû lui faire peur et se cacher.

 Vous imaginez avec qu’elle douceur je l’ai tiré de sa cachette. Lavage du caca et illico le véto, qui ne lui a rien trouvé d’inquiétant en dehors de sa blessure. Piqure antibiotique et morphine pour qu’il se repose. Croyez-moi j’ai renforcé de grillage, maintenant mon balcon c’est « Fleuris-Mérogis » en plus petit !!  Et mon chat sauvageon est devenu sage telle une image,  depuis il vient à demander les câlins.
Fin de l’odyssée.

                       Fleurids Mérogis

Enfin, pour  "améliorer ma retraite" j’ai gardé des « triplés » de 6ans !…
Un cauchemard qui a duré 46h heures... De cris,  de stress !!  Enfants rois…
Mangeaient plus ou moins, capricieux, se battaient sans cesse devant la TV  et j’en passe… Vous raconte quant même qu’a l’heure du bain…
Bin j’étais arrosée de la tête aux pieds !!
J’ai abandonné cette mission au  grand dam de leur maman qui comptait sur moi pour les chercher à l’école et plus. Là encore j’ai préféré la paix et ma liberté à l’argent… On ne se refait pas !!                                 
Depuis je savoure mes bains de mer et mes longues ballades sur la Prom’                           A bientôt la suite des souvenirs de Claire et peut-être reprise du « Pan de mur » que je corrige ces jours,  histoire de me motiver!!

Et salutations depuis Gilette... 3 clowns en famille.

    Salut - Copie  

Manque  notre Carole... Repartie au Cameroun

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 17:45

En voilà...

Saviez-vous qu'en plus de mes" visites" je me promène des heures durant le nez en l'air à rechercher les immeubles les plus curieux ... surtout ceux qui dâtent de 1900 comme "Le syndicat de l'épicerie française" rue du Renard ou les immeubles baroques de l'architecte Jules LAVIROTTE... Qui ne manquait pas d'imagination et de fantaisie!!

DSC00945.JPG

  • Immeuble Lavirotte : Jules Lavirotte construisit entre 1900 et 1901 au numéro 29 une demeure excentrique qui décrocha le prix des façades des immeubles de la ville de Paris en 1903. Il utilisa des matériaux divers - pierre, stuc, grès et céramique - associés à des motifs végétaux, animaux, personnages et symboles sexuels.Véritable témoignage de l'art nouveau.

   DSC00982

L'Hôtel de Pomponne cède ses terrains situés au 12, rue du Renard au Syndicat de l'Epicerie Française en 1900 - En 1994, il devient le Théâtre du Renard.

Voici un bon lien si comme moi vous aimez ces curieux immeubles qui ont plus de 100 ans.

http://paris1900.blogspot.com/search/label/Berthoud

DSC00940.JPGCe qui ne m'empêche pas de filmer les immeubles d'aujourd'hui comme cette tour de 45 étages ...autre folie !!

Pour terminer mon périple, comme d'hab petit tour au "Pompidoutuyaud'poèle" où je suis friande de spectacles de rue.

DSC00987.JPG

 

DSC01005.JPGEt pour finir petit tour obligatoire à l'Ecluse" Quai Conti où je sirote un verre de bon vin rouge en imaginant Ferré devant son piano... ses lunettes au bout du nez et chantant sa "Vie d'Artiste"

Dans ce "bistrot" devenu  pompeusement "Bar à vin" on débutés entre autres : Les frères Jacques, Brel, Barbara, Francis Blanche vers les années 60 

Enfin, malgré la pluie j'ai pris la superbe photo de la Seine. je fais la pige à mon ami Patrick P... nananère!!

DSC00975.JPG

DSC01011.JPG

Euh... Bon d'accord Patrick, je n'ai aucun talent de photographe...Mais... un jour ...Je l'aurai (pub)

Bien le bonsoir de moa et mon petit compagnon de voyage 

Et aux vacanciers... BONNES VACANCES ! A Septembre

Thimy.JPG   C'est là que je suis bien

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD