Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 17:53

 

Nous finissons notre périple en remontant jusqu' à Arromanches.

De la falaise nous apercevons au loin, sur la mer,  les barges qui composaient le port artificiel.                                     

              Point-de-vue01.jpg

Pour Julien c'est une découverte. Aussi il nous pose de nombreuses questions sur le débarquement. On comprend qu'il a du mal à imaginer ce que fût cette héroïque épopée. Nous allons donc dans un cinéma en rotonde à 360° pour revivre l'histoire.

                        Cine-360-.jpg

Nous sommes tous rassemblés au milieu de la rotonde. Tout autour de nous les américains débarquent, la mitraille crache la mort.  Les soldats tombent foudroyés, mais courageusement leurs compagnons avancent, comme inconscients. Ils avancent encore, et encore, et tombent sous le feu de l'ennemi. Là haut sur la falaise, des hommes assassinent des hommes. Et tout cela parce qu'un fou nommé Hitler voulait mettre la France à genoux.

Jour-J.jpgC'est alors que mon coeur se serre devant ces jeunes hommes qui meurent là, en Normandie, loin de chez eux, de leur famille, pour sauver notre France. Nous voyons sur les barges, des soldats qui attendant leur tour avant de descendre, osent même blaguer et sourire aux reporters de guerre! Incroyable !!

Alors les images de mon enfance remontent dans ma mémoire....
L'exode dans l'Yonne j'ai 4/5ans.
Puis le pensionnat de Trappes en 43/44 où je dois avoir 6/7 ans.
La nuit, derrière les grandes vitres du dortoir où, debouts sur nos lits, Enfin nous voyons tomber les bombes angoissés par grondement des avions...
Dans ma tête toutes les images se bousculent et me donnent le vertige.
Vient une autre séquence: La fusillade des parachutistes.
Scènes que j'ai vues à Meudon, avec mon père dans un parc d'une demeure (en ruine) de la comtesse de Pompadour. Père s'est  empressé de me prendre contre lui, mais déjà j'avais eu le temps d'apercevoir des jambes et autres choses informes, tomber: dernières victimes sans défense, offertes, reliées à leur parachute qui n'en finnissait pas de descendre sous des tirs partant des bois de Meudon.

Là, au milieu de cette rotonde, je revoyais l'horreur et réalisais ces sacrifices humains. Sans retenue je laissais couler mes larmes. Puis défilent devant nos yeux, Cancale, Arromanches et autres villages en ruines. Enfin, quelques images sur l'entrée victorieuse dans les villes et villages délivrés de l'ennemie. Tout le monde est heureux, embrassades joyeuses. Plus loin une colonne d'allemands mains sur la tête se rendent. Je commence à recouvrer ma respiration.
Le film se termine sur une noce, et sur la paix retrouvée dans les champs, la restauration des clochers.
Les hommes ont reconstruit à l'identique les maisons.
C'est fou la volonté, la force de vivre, et survivre des hommes et des femmes.
 

Les guerres sont terribles, et meurtrières, concepts d'actions lâches où mauvaises
Mais lorsque l'on est un enfant on ne réalise pas...  juste on regarde.

Nous sortons  dans un silence impressionnant. Carole qui ne me lâche jamais des yeux, me prend dans ses bras... Julien, lui, ne pose plus de question.

Le 6 juin 1944 

Village du Calvados situé à 10 km de Bayeux et 30 km de Caen, niché au creux de la falaise, Arromanches, rebaptisé alors « Port Winston », entra dans l’histoire mondiale le 6 juin 1944 en devenant la clé de la libération. 

Le 5 juin à 23h30, après le lancement de fusées à l’ouest d’Arromanches, commença le pilonnage massif des « batteries de Longues » par l’aviation jusqu’au matin du 6 vers 5h15. Le 1er bataillon du « Hampshire Regiment » ne pénétra dans Arromanches que vers 19h, alors qu’il subsistait encore quelques poches de résistance Allemande aux alentours. La ville ne fut prise que vers 20h30. 

             

Les vestiges les plus importants du débarquement restent les flotteurs et caissons formant le célèbre « Mulberry » port artificiel, qui ravitailla les troupes Anglaises et Américaines pendant la campagne de France. 

            

Deux ports artificiels avaient été prévu, mais celui d’Omaha Beach fut détruit par la tempête du 19 juin.
Le port, préfabriqué en Angleterre, fut amené à Arromanches à la vitesse de 5 à 6 km /heure et sa mise en place débuta le 7 juin : 17 navires furent échoués et 115 caissons mis en place. Il fut déclaré opérationnel pour le 18 juin 1944.


En 100 jours, le Port Winston (avec sa rade de 8 km de long), permit de débarquer :

  • 400.000 hommes
  • 88.000 véhicules
  • 800.000 tonnes de matériel

 

Conçu pour durer les 3 mois d'été, il continua d'être utilisé jusqu’au 19 novembre 1944. 

Extraits:  http://arromanches.net/vf/historique.php?histoire=6

 

Voilà, c'est la fin de notre voyage "Made In Normandie".

De retour à Paris avec  Carole j'y passais quelques jours. Carole nous a offert un petit spectacle humoriste "Ma femme me prend pour un sextoy" et  Moi j'ai visité le grand Palais, Exposition Buren... Enorme ! 

Les-programmes-Bobino.JPG  

Puis le musée : "Chansons de Paris " situé dans le Marais. Léo, Juliette, et autres artistes y avaient leurs chansons. A propos c'était la première fois que je découvrais tout l'ensemble du Marais.

 Pour finir, Porte de Versailles je rendais visite à  Toutankhamon, tout d'or vêtu. Une autre histoire... que je ne raconterai pas NA !!!

Ouff!!  Je vais faire une petite pause je crois ) Et vous... çà va ?A-revoir.jpg

               

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 17:20

Dernière journée: Cabourg, Arromanche

    

                                                     Vue d'ensemble de Cabourg

Que de belles villas à couper le souffle. Je vous laisse découvrir les images sur le site de Cabourg - Villers. A Cabourg se déroulait le Festival du film romantique.
Nous y étions en fin de matinée donc nous n'avons pas vus la quirielle de vedettes mais...

Alors que nous regardions démarer une petite voiture-libre. Un homme comme nous s'interressait à  la voiture. Lorsqu'il releva la tête je reconnu Charles Berling! Un autre de mes "chouchous" (un peu déjanté) de plus que CH. Berling est un fan de Léo Ferré.
Son actualité est qu'il débute dans la chanson. "LES MAINS"  un titre dans lequel j'ai senti une "note" ferréenne. Hélas n'avons point pris la photo!! Que celle de "Notre artiste Juju"

Juju-se-la-pete.jpg   Charles Berling, Les mains Photo © DR

        Notre JUJU se la pête           http://idolesmag.com/article-1291-Charles-Berling-Les-Mains.html

Petit tour sur la plage pour voir la mer, "monter", ou se "démonter"  Maree-desc-JPG La-maree-remonte.JPG

La mer se retire loin, loin, nous laissant découvrir, couteaux et autres coquillages.
Pour finir un bon petit repas chez des amoureux de "Bécassine" Un petit rappel sur un de mes livres d'enfants "Bécassine" et puis un dénommé "Babar "  

          Chez Bécassine 03

 

          Quatre-Becassins.JPG  Chez-Becassine-04.JPG

                    Quatre  "Bécassins"                                          Bécassine est partout 


      

 Cette très belle villa conçue struite par Hector Guimard en 1903 , a été occupée par les allemands durant la seconde guerre mondiale, transformée en batterie antiaérienne.

Résidence Les Bossettes         

Quelques belles villas. A mon avis il doit faire bon vivre à Cabourg 

 

Pour finir Cabourg à marée basse. Demain Rendez-vous à Arromanche et l'émotion.

 

 

               SITE  Cabourg-Villers:  http://villers.web-sy.fr/station.htm

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 14:32

Suite du voyage" Made In Normandie"

Le lendemain il faisait beau, alors nous décidâmes d'aller à St Malo

Et roule, courageuse,  Carole qui décidément veut nous faire profiter de cette belle côte d'Armor.Je ne suis pas sûre que je vous raconte ses journées dans l'ordre

Donc nous nous dirigeons vers St Malo et ce nom me parle mais de quoi??
Distraitement je regarde vers la mer et au détour d'un virage je vois - je ?
 

- " QUOI ? MAIS C'EST ? OUI !! GUESCLUN !! L'ÎLES A LEO!!
Je saute joie dans la voiture. Sans la chercher, sans penser à Léo.
J'en avais rêvé dans mes lectures...  Si seulement un jour.... "Elle" est là devant moi.

Carole qui a percuté le signal, arrête aussitôt la voiture et moi je saute de joie sur le chemin!  J'en ri,  j'en pleure, j'y crois pas ! Devant l'Ile du Guesclin..
 

En 1959, Léo Ferré vend 95 chansons aux Nouvelles Éditions Méridian pour réaliser un rêve : acheter une île. Guesclin est située en Bretagne, entre Cancale et Saint-Malo,
sur la commune de Saint-Coulomb. Elle est accessible à marée basse et n'a ni l'eau ni l'électricité. C'est une résidence estivale où le confort est spartiate.                          L. 
Ferré y écrivit "Les chants de la fureur" et son amour de la mer ne s'en trouva que renforcé. (Les vieux copains)

         

P1070838

            

Toute la famille était heureuse pour moi,  connaissant ma  "Passion Ferré"

Même mon ex-gendre ému a ramassé un cailloux, ou galet, en forme de coeur disant:
-" Tenez... J'ai trouvé le coeur de Léo"
Là,
 j'ai retenu mes larmes car je sais combien Léo aimait son île.

    P1070833.JPG         Carole-a-Guesclin.jpg

duguesclin2.png  Le-galet-en-coeur.JPG

         L'ancien fort du Guesclin                        Et... Ce "coeur"- étonnant non ?

                

                              

- Que ce soit dans Paris, à St Germain, sur les quais, à Monaco, depuis des années je trouve toujours des traces de Ferré et chaque fois sans vraiment le chercher. Il me suffit juste d'y penser et de marcher.
Et là alors que je n'y pensait même pas. Seulement un tout petit déclic... Pourquoi Carole à pris cette route ?

Voilà ma "surprise" Je pense que l'ami Bégui est aussi content pour moi.
Ce 14 Juillet Bégui m'invite à Peille, autre chemin de Léo. Une soirée Ferré.
- Bon St Malo, Arromanche, Cabourg ce sera pour dimanche car trop d'émotion!!

ST MALOOOO

                 St-Malo.jpg 

PS: Pour les amis qui veulent en savoir plus...

  Les chemins de Ferré :     http://lesvieuxcopains.free.fr/lieux.htm  

                                                                 http://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_du_Guesclin

Enfin "Ma lettre à Léo" sur:   http://leometamec.over-blog.com/  

 

  



 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 15:48

Suite du voyage  "Made in Normandie"

Après St Michel, Cancale... Ah Cancale sous la pluie ! Mais peu importe, je peux déjà d'entrée vous dire comme sont belles les maisons, les fermes de cette Normandie.
Carole conduisant, nous trois les "niçois" littérairement "esbaudis!! Vraiment de belles maisons ! De visus on ressent que certains normands ont les sous ou un bon patrimoine.
Les toits d'ardoises, de chaumes, et les colombages et tout et tout !!
Des champs à perte de vue, le bestiaire: meus, meus, et biquettes... que du bonheur!

- A nos yeux, ces paysages sont tous plus beaux les uns que les autres.

- Arrivés à Cancale, une petite faim et invite d'un restau sympathique.
Nous prenons connaissance du menu et c'est là qu'intervient le choix de JULIEN.
Il faut savoir que Juju est toujours le dernier à se décider au restaurant.
Sur une table voisine un plateau avec au sommet,  une "Superbe araignée de mer"
Si belle, que c'est illico le choix  "à la carte" de Juju, qui avait très faim
- " Avec cela Monsieur ? " -  "Des frites ! !
Nous,  nous avons  huitres, et poissons à la nage, petits légumes: Enfin le "menu"
Donc pour nous,  tout va bien. Mais pour Juju... Morts de rire de le voir se dépatouiller avec son crochet pour extirper quelques brindilles de chair...
Je vous laisse imaginer la scène et la déception de Juju qui bien sûr,  râlait.
- " Je n'ai rien à manger là-dedans !!  Photos à l'appui.
A la fin du repas Carole a eu une fois de plus, droit à son : "Happy birday"
Ce fût une sacré bon moment. Puis direction la plage, les huitriers, etc. Now Images.

Cancale-2.jpg

            Baie de Cancale, Notre restau se trouve tout au bout On-arrive--on-est-content.jpg

 On  arrive, cela sent très bon l'iode et le poisson, on est contents !!

 Juju-hesitant.jpg   Juju-et-la-bete.jpg

 

 

 

 

Là, nous choisissons notre menu. Juju lui, réfléchit...
Et voilà la cata ! L'araignée se défend...
Connaissant la patience et l'appétit de Juju nous sommes tous MDR !
 

C'est long a raconter, mais c'est trop bon de se souvenir de ces moments là.

Enfin visite aux pêcheurs et... Monceaux de coquilles des dégustateurs d'huitres.

  Juju-extirpe--extirpe.jpg  P1070817.JPG

Apparemment Juju est déçu                 Le marchand d'huitres, lui,  se frotte les mains

P1070826

Triste fin des huitres et fin de l'aventure à Cancale.
Demain rendez-vous à St Malo où une belle surprise m'attendait

 Quelle belle surprise ??  J'ai dit "demain"... ou pas. )

Allez une petite dernière image entre autres.
 

                   

 Cette maison, je ne l'ai pas photographiée mais... Je l'ai vue de mes yeux vue

  

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 16:00

Voilà quelques images sur ce séjour.

Il était difficile de faire le choix au travers de ces quelques 200 photos prisent  par chacun de nous.

Donc ce jour je commence par le magnifique Moulin.

Le Moulin face et profil Vues d'ensemble du Moulin. Les journées nous sommes allés à Cancale, St Malo et Cabourg. Puis Avranche.
Bien souvent sous la pluie sauf pour St Malo et le Mont St Michel 

 

  Le-Moulin-de-face.JPG

Arriere-du-Moulin.jpg

P1070776.JPGP1070780.JPG

Père et fils s'affronte au Ping Pong           Le soir nous jouons aux jeux de société

Carole Domi et moi adorons les jeux de lettres, Juju moins. Mais Carole connait d'autres jeux de mimes  et là nous avons piqué de sacrés fou-rire. dessiner un objet ou une scène, un métier les yeux fermés ce n'est pas évident surtout pour la partie adverse qui doit nommer l'image. La place de la Concorde nous a donnée bien du mal.
Moi j'ai reconnu une "cave à vin" Normal pour une ancienne "bistrote"

Soirée anniversaire dans la grande salle. 

Ouverture-du-champagne.JPG Le-collier.jpg

 

Nous avions tous de curieux chapeaux,  à moi les cornes du taureau!! - Pour le chapeau de Juju c'est débouche évier sous un bas (Histoire de vous donner des idées!)

Inutile de vous dire que nous avons fait durer repas et libations 4 soirées !!

 

 

 

Happy birday Carole !! Carole qui courageusement nous promenés tous les jours made in Normandie.  D'abord journée soleil au Mont St Michel, puis pose repas à Cancale. Un repas trop drôle !! mais pas pour juju qui avait choisit une araignée de mer... Parce que c'est beau une araignée n'est ce pas !! Demain j'vous raconte Hi Hi !!

Le-Mont-St-Michel.JPG

Le Mont se dresse magestueux image magique rendue par la photo. Nous ne sommes pas monté car Moi et Domi connaissions. Et suite à ces nouvelles navettes cela devient cher et très compliqué... A pieds 2 Km! Une mauvaise initiative les navettes, des navettes qui n'ont pas la place pour se croiser route trop étroite. Et le coût du parking quant on pense qu'il faut la journée pour monter là haut!! Copie à revoir Véolia !!

La-mere--Le-Mont--La-fille.jpg Les-2-loustics.jpg

Comme à Pise nous avons fait des pitreries.

Les-vaches.jpg

Ici la merveilleuse campagne française avec  ces belles vaches normandes.

Demain à Cancale et St Malo ... Encore un  "happy birday"  au restau !!

PS: Je déposerais un album sur ce voyage. Ce  sera plus facile à consulter.


 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 18:26

DSC01695.JPGMe revoilà avec une nouvelle tête... Petite tête petite coiffure!! C'est une gentille voisine qui m'a offert cette coupe. Merci à Yannick

Les-deux-voyageurs.JPG  Donc... Thimy sous mon bras nous sommes bien arrivés à Caen après 8h de train... Thimy, sage patient, nickel!!... Euh à Caen sous une pluie diluvienne!! Quoi de plus normal. De Caen 80 Km et nous arrivâmes à Hambye. Carole s'est empressé de me faire visiter ce magnifique  "Moulin"... Aux étages, là où je voyais des portes d'armoires anciennes ... Je découvrais des chambres magnifiques, salle de bain comprises et tout accessoires nécessaires... rien ne manquait ! 11 chambres 25 couchages. Les hôtes de ce logis ont pensé "famille" literies parents-enfants. Tout le confort ! La salle de séjours avec ses deux grandes cheminées, la salle de jeux, ping pong, livres, et divers jeux de société !! la grande salle cuisine -salle à manger. Un matos cuisine incroyable de quoi faire dîner 50 personnes!! Moi qui suis de métier de coeur: restauration- hôtellerie,  j'étais scotchée!! La terrasse, barbecue, espaces vert, la rivière, le petit pont, et même les vaches dans le pré. Et l'odeur ! ah l'odeur de la pluie, des champs et des vaches!!!

 

Voilà mon arrivée à Hambye. Tous les fêtards du 10 Juin étaient partis laissant un monceau de bouteilles vides!! ... 18 jeunes ! Sacré fantasia! 
C'est donc en petit comité familial que nous avons passé ces 5 jours en Normandie.

Carole a reçu un I-PAD de la part de ses amis et nous, la famille lui avions offert chaine en or blanc avec une émeraude ainsi que le bague assortie." Hapyperday Carole!!
Une Carole très émue aux larmes nous a dit quelques mots Heureuse de voir réunis pour l'occasion sa maman et son papa... Cela m'a rappelé un souvenir:

J'avais 13 ans et je voulais, moi aussi, voir mes deux parents ensemble encore une fois. Donc à l'école j'ai simulé une crise d'appendicite (Grands désirs, grandes supercheries) On ma ramenée à la maison et couchée avec une brique chaude... Maline  dans l'attente du docteur, j'ai mis le thermomètre sous la brique et bingo 39° !! Le soir même j'étais à l'hôpital. Ainsi suite à l'opération bidon, j'ai pu voir à mon chevet papa et maman ensemble Youpiii. Je pense que beaucoup d'enfants de familles divorcés ont se souhait dans leur coeur et cela nous émeut à tout âge. (Fin de l'anecdote)
Et fin du billet pour ce jour MDR!! Vous en vouliez plus ?
Hé, hé, ce sera pour plus tard car je veux vous mettre des photos que je n'ai pas sous la main. Voilà!!   Allez... Juste un avant goût... Vous sentez l'odeur de la cheminé Hum..
Tenez je vous y remets une tite bûche pour le fun...

                               Thimy au coin du feu  La-riviere-et-les-La-riviere-et-les-vaches.JPG

La rivière et les vaches... Vous entendez le doux chant de l'eau qui se déverse et va se promener dans les champs... Là bas au fond les vaches,  c'est l'heure de la sieste.

Et, et Le " Sourire de bonheur de Carole" ... Au loin un mirage ?
Non, le Mt St Michel STOP !

Le bonheur de Carole


Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 16:09

A MON STUDIO,

Léo Ferré écrivait à son porte manteau, à son costume, à ses lunettes et j'en passe.
Alors que je me suis dis: Pourquoi ne pas écrire à mon studio...

Balcon-cote-G-JPG  Cher studio ,

Je sais, je sais, nous deux ce n'est pas encore le grand amour!!
Je râle souvent après tes murs, en biais et  trop petits...Et je ne parles pas de ces deux dégats des eaux:  Plafond et mur a remettre en état ! Merci les voisins!

 Mais bon, faut dire que je ne t'ai pas choisi non plus.

Portes-fenetre-repeintes.JPG

 

Durant ces années 2010/2011 j'ai dû passer 20 fois dans ta rue, ignorante que tu étais là blotti dans ce grand immeuble.

Sûr que, maintenant que je connais l'histoire:

Aucun doûte c'est bien moi que tu attendais. 
 

 

 

La dame de l'Association a bien insisté -" Venez le voir, je vous en prie.... 

Alors que j'avais d'autres rendez-vous et que je renaclais pour cette rue trop bruyante.

Voilà, c'était écrit: Nous vieillirons ensembles.

Petit coin Tigrou Déja tu connais mes secrets, et déjà tu connais mes sanglots lorsque mon beau chat est partit. J'ai accroché son image sur ton mur,
à porté de mes mains pour d'ultimes caresses.
Le temps atténue les colères et les douleurs.
Il faut toujours faire confiance au temps.      

                   Decors-Printemps.JPG 

                                                    Trois points de vue du studio

Enfin m'est venue l'envie de m'installer chez toi, ou plutôt "chez nous".
Voilà que cela est presque fait, cuisine y compris. Je m'habitue et m'organise.
Mais heureux que m'a famille était là pour me remeubler, tu offrais si peu de place pour caser mes meubles d'avant toi. 

Tu as pu voir mes efforts pour te personnaliser:
D'abord avec pour seul moyen l'huile de coude.

Puis petit à petit j'ai peint l'entrée: au pochoir un sous bassement de vignes.
Feuillures et grappes de raisins.

Dernièrement:  j'ai repeint l'extérieur des fenêtres, cuisine, étagères.
Voilà c'est tout blanc.
 Te voilà vierge comme une jeune mariée.
J'ai décoré ton balcon de petites fleurs, et j'ai mis de jolis rideaux.
Ah ! Alors là j'ai bien ralouiller: Forçément, tu avais 2 portes fenêtres alors que mon ex (studio) en avait qu'une. Donc il m'a fallut tout racheter par deux.
J'ose espèrer que tu es conscient des dépenses occasionnées!!
Au passage un grand merci a Carole et un énorme bisou. 

Tiens pendant que j'y pense... Tu assisteras à la venue d'un canapé BZ.
Qui lui, me fera gagné encore quelques cm ²  
Un petit bureau avec chaise ergonomique because mes vieux os...
Enfin imparable un petite comode pour ranger mon linge,
Euh... Excuse-moi du peu (25m²) de te faire remarquer qu'un placard dans ta "petite entrée" ne suffit pas à caser mes frusques si peu soient-elles...Et vlan!!
Sans compter qu'il faut à 75 ans, peut-être prévoir le passage d'un déambulateur.
Je t'imagine lisant ma lettre...
- " Tiens la voilà qui rechigne encore...

- " Non je constate c'est tout...
Allez dans un an ou deux (suivant la crise) nous seront heureux tout les deux.

DSC01482.JPG 

Sans oublier Petit Thimy qui passe des nuits entières sur ton joli balcon... 

 A quoi il pense Thimy en regardant la nuit étoilée ?

 Que c'est bon d'être chat dans des aventures pareilles? 

 

          Voilà cher studio tout est dit.

Ah si tu m'avait connu avant... Le cul entre "deux chaises" comme on dit.
Casing, dancing, amants, et boulot, sûr que tu m'aurais pas vu souvent !!
Ta "surface" m'aurait largement suffit.
Enfin, s'cuse-moi, si j'ai connus 47m² une terrasse, des jours et des nuits meilleurs.
.... AILLEURS!

Mais je suis sans rancune et te promets encore de beaux jours...
Tu verras... Tu n'en reviendras pas!!

                    Cuisine.JPG

La "cuisine a changée "Conforama" est passé par là.
L'autre cuisine était toute aménagée...Eléments, placard 
Hélas le carrelage est tombé et gros dégats des eaux au plafond merci mon voisin

Claire 

PS: Je pense à  cet ami qui a 49 cartons et quelques meubles a caser dans 15m²
Une bonne adresse l'ami : Le Secours Populaire, çà dégage  OUPSSS !

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Reflexions
commenter cet article
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 14:03

FAITES VOS JEUX... RIEN NE VA PLUS...

                           


Cette petite phrase lourde de sens combien de fois l'ai-je entendue ?
100fois ? Non... Plus.
C'était un moment intense d'espoir, d'attente fébrile, où le coeur bat à 100 l'heure.
Certains soirs où j'avais "arrosé" ce tapis vert maudit.

Je misais souvent les "noirs"  Pair - Passe ... Mais qui ne "passaient "pas toujours.
Dans ces hauts lieux mythiques des casinos de la Côte, je me rendais chaque fin d'après midi vers 17h.  Le bus qui m'emportait à Monaco ne roulait pas assez vite. Souvent j'étais oppressée... Arrivée sur la Place d'Armes, je descendais et prenais une grande bouffée d'air. Enfin je respirais ! Enfin j'allais avoir des émotions !
Enfin je rentrais dans l'illusion d'une autre vie et serais reconnue, respectée !!
Qui peut comprendre cela ? Qui ? Personne ! Ah si... Les joueurs.

Dans ce lieu j'allais connaître et reconnaître la bonne odeur des Dames et des Messieurs en habits  "chicos"... Des mains soignées, un parfum léger Dior ou Armani .
Des gestes élégants poussant des colonnes de jetons sans le moindre état d'âme: Impassibles.
Parce que: -" Chez ces gens là Messieurs, Mesdames... On ne pense pas !!... On joue !
On joue uniquement pour "gagner" et si la chance n'étais pas au rendez-vous disparaissait des piles de jetons dans une "fente" gloutonne.

En réponse à dame Gballand. Lorsqu'ils gagnaient, ces messieurs étaient généreux. Restaurant, spectacle, hôtel 4 étoiles. Et cerise sur le gâteau... En gage de rupture un cadeau comme cette fois où je reçu une jolie bague en or agrémentée d'un rubis. Forçément petite compagnie = Petit le rubis  )

Si ces Messieurs-Dames perdaient, à peine un signe de désappointement sur les visages. Moment d'hésitation... On sort une cigarette qu'un employé s'empresse de vous allumer... Alors cette délicate attention "intentionnelle" vous rassure.
Un pourboire à l'employé et sortie de quelques "Pascals" ... Redépose de jetons. 

FAITES VOS JEUX ! RIEN N'VAS PLUS  !!

 A ce jour je vous le signale au cas ou vous l'auriez  oublié. Je ne joue plus. Mais...

                       Pour moi quelque part... LES JEUX SONT FAITS !!

Plus d'espoirs illusoires, et donc plus de désillusions:  C'est déjà çà.
Aucun regret en dehors de celui des heures perdues...
Pour moi, pour ma famille, pour mes chats !
Mes chers félins qui ne me revoyaient que vers 5h du matin, souvent, la mine déconfite, alors je m'endormais en les choyant de câlins pour me faire pardonner.

Pourquoi ce jour, écrire ce post sans queue ni tête ?
Comme si pour sortir d'un incendie,  je me jetterais dans la mer.

-" Eh bien j'vais vous l'dire Mr Pujadas" - dirait Nicolas.  

- Pareille à Nicolas . "Mchatrois" (Pimprenelle)  a un pied dans un passé certain...  
et l'autre dans un avenir plus qu'incertain. 

Vous l'aurez compris mes amis,  car je vous connais bien.
Eh  oui ! Ce jour j'ai quitté le lit, la TV,  le ménage  Oupss !Lus et relus  le blog
Une partie de ma centaine de textes et vos commentaires mêlés aux miens... Véritable partage, vos mots : 
Hum toujours aussi bon de les relire.

Ce 27 avril un mois c'est écoulé en larmes coulées. Bilan: Je suis complètement dépressive, un gros rhume en sus... Une tronche à faire fuir une armée de CRS  

J'ai pleuré plus qu'un saule pleureur devant les vidéos de Tigrou.
Surtout cette dernière où désespérée je lui disais :
- "Adieu mon amour de chat"
Supliant le ciel de m'envoyer un AVC ou quelque autre mort violente.
Lexomil  ? ou écriture ? Je choisi L' ECRITURE !

FAITES VOS JEUX... RIEN NE VA PLUS. Cela est venu comme çà dans ma tête.
C'est tout ce que j'ai trouvé pour me remettre à l'écriture. Me prouver que je pourrais sortir de ce "passage à vide".  Comme avant: après une grosse perte d'argent.
Hélas une perte "d'amour" même d'un félin est bien plus douloureuse.

LES JEUX SONT FAITS... LE  26 NOIR PAIR ET MANQUE !!

Je jouais toujours le 26  Alors ? Toujours cette envie de gagner ?  On n'se refait pas. 

MJ   (A suivre d'autres aventures de "casing" si cela vous diverti bien-entendu !)

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 18:09

                                                 

 

Et je remercie chacun de vous,  de vos gentils messages. 

A la lecture de vos commentaires j'ai ressentie cet immense partage d'amour que vous et moi avons  éprouvé pour nos animaux.

Je lisais et j'entendais la belle musique de vos coeurs.

Vos mots si doux et vos coeurs si tendres OUPSS !!

Dans ma boite aux souvenirs... Les plus heureux.

Ce chagrin m'a beaucoup fatiguée,

Je dois le surmonter comme vous avez dû surmonter les votres.

La vie continue !! Je reprendrai l'écriture bientôt.

Ma boite aux souvenirs est  loin d'être vide...Une vie ne suffit pas...

Encore quelques combats à venir contre le "margoulin" ...

J'attends !! Bientôt la réponse du juge. L'espoir que justice soit faite.

Alors je reprendrai l'autoroute, les routes, et tout les chemins qui me racontent "mon histoire" .... Avant d'aller droit dans "le mur" 

                     Je reprendrai "Ma quête" .....  de jours meilleurs

 

    Brûle encore, bien qu’ayant tout brûlé
        Brûle encore, même trop, même mal
               Pour atteindre à s’en écarteler
                        Pour atteindre l’inaccessible étoile. (J.Brel)

             

Pour VOUS, et  ME,  faire sourire.  Quoique... cette photo d'avant me nerve ! Grrr 

Mais bon ...  Ce clin d'oeil à une pub  de "lunettes" dont la vedette est Alain DELON

1980 Ma gueule Cruella  à 40 ans  !  C'ETAIT AVANT...

                                                                                                                     Now Mchatrois 

          
Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Reflexions
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 15:41

mchatrois.jpg

 

Mchatrois, Ou l'histoire de trois chats.

 

Près d’une semaine à m’étouffer dans mes sanglots,  à tourner à vide, à parcourir de mes mains une place désespérément vide…Et pire… Voir petit Thimy courir et jouer avec un chat invisible à mes yeux. Alors je me suis enfin décidée à reprendre en main le clavier pour y déverser ce trop plein de chagrin... Ecrire pour vivre.

Pardonnez-moi si je reviens sur Tigrou et notre histoire.
Tigrou me manque.  Mais je connais votre tolérance, votre inaltérable amitié.
Je vous fais confiance, je sais que j’irai mieux lorsque j’aurai vomi ce désespoir.

C’est encore une histoire d’amour que je vous raconte-là.
Une histoire d'amour dans ces chaos de violences de toutes sortes de ce printemps 2012 Cela ne se refuse pas... N'est-ce pas ? 

1996 TITI 01 Je me souviens de cette année 1993. En panne de travail et de logement j’avais trouvé une « conciergerie » et j’y mettais du cœur à l’ouvrage remerciant une fois de plus cette providence qui ne m’avait jamais totalement abandonnée.

Une concierge voisine m’apporta une pauvre petite chatte noire, jetée dans un clos et presque morte de faim. Je la nommais « Minette ».
Le mois d’après cette personne me prenant pour «  Emaüs ou Emachat » vint  très vite m’apporter une petite boule de poil tigré au ventre blanc un matin, alors que je m’apprêtais à partir sur un vide-grenier.

Sans état d’âme je déposais un bol de lait et partis à mes œuvres. A mon retour pas de chat ?? Ayant un hublot je pensais qu’il avait dû se hisser et partir.
Le vide-grenier m’ayant épuisée j’enfilais un vieux pull et tombais dans un sommeil profond. C’est alors que je fus réveillée par un gros "ronronnement" dans mon cou. Impressionnant pour un si petit chat, qui en plus, tétait  goulûment le col de ce pull bleu en coton, à « boulettes ». Je ne bougeais pas retenant ma respiration tellement le glouton se régalait…  Ce pull je le remis chaque soir durant presque une année !!

Cette complicité de chaque nuit dura 19 ans. Petite boule de poils tigrée, rondouillet il fût le bien nommé Tigros puis devint Tigrou.

                                    2-chats-s-aimaient--jpg

                                               Deux chats s'aimaient d'un amour tendre  

Tigrou grandit avec Minette, ...Et tous trois sur mon vélo, nous vînmes  nous installer  sur cette belle terrasse de la rue Lépante.

IMGP2852

 

Profitant du soleil et de l’odeur des jasmins Tigrou fit la cour à Minette et bientôt amoureux et heureux me firent 4 beaux chatons.

Minette mi bas ses bébés que Tigrou léchait avec douceur.

 

Naisssance Sophie

 

 

C’était fabuleux à regarder ces naissances et je restais ainsi accroupie une partie de la nuit dans les WC  devenus « maternité » . Puis je me couchais pensant que  tout était terminé. C’est alors que je dormais que Tigrou me réveilla avec des miaulements intempestifs : Titi n’ayant jamais sût miauler normalement; c’était assez impressionnant. J’allais donc voir. Et là , dans la cuvette, une minuscule chatonne pataugeait ! Comment était –t- elle  arrivée là ? Mystère ? Mais cette petite « nana » je la nommais illico Sophie en souvenir de ce livre d’enfance « Les malheurs de Sophie »

J’ai aimé ces trois chats ce qui me donna ce curieux « identifiant » AOL…. Mchatrois   Valà !! A suivre. MJ

                          Foire-d-Antibes.jpg

                        1995  Vide grenier de La Fontonne - Antibes 

 

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire
commenter cet article

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD