Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 14:22

For-Sir-Begui.JPGCoulée verte

Voilà pour Sir Bégui mon ami, comment je voyage avec ce petit chat d'une incroyable docilité. Là, nous sommes tranquilles. Lla Coulée verte"nommée aussi "Viaduc des Arts" qui fût agencé de tonnelles, bancs, arbuste, plantes vertes et fleurs. Tout cela sur une ancienne voie ferré. La "coulée verte" commence derrière la Bastille et finie Jardin de Reuilly. Dans ces allées calmes  Thimy peut circuler sans être agressé par les bruits. Mis a part quelques joggeurs, c'est la détente assurée pour nous deux...Et des câlins.

- Autre promenade pédestre... Jusqu'au Père Lachaise, je suis allée porter quelques fleurs sur la tombe d'Annie. Cette image est dédicacée à Joce, et ceux ou celles qui reconnaissaient son talent, et qui, ainsi que moi, trouvent injuste la fin de sa vie.

     Dernier-Repos-d-Annie.JPG   Curiosité au Père Lachaise

Annie "repose" dans la tombe de sa maman, une très modeste tombe.
A quelques pas de cette très ancienne tombe où, délibérément un arbre s'est niché.
Au Père Lachaise, Il y a des tombes magnifiques et d'autres curiosités.

    Jim Morrisson-copie-1   Tombe-1-J.Morrison.jpg

Ci dessus la tombe de Jim Morrison (Fan des Doors, années 70 je fus) Toujours aussi fleurie après plus de 30 ans. L'ancienne, que j'ai connue, avait le visage complètement érodé par les baisers et attouchements des fans!!
Plus haut une allée pleine de romantisme où se trouve Chopin: Bougies, fleurs fraîches et musique douce.  Enfin je recommande de vous munir d'un plan pour des recherches précises, sous peine d'errer dans un dédale de tombes, que je vous laisse découvrir sur le Site du Père Lachaise. http://www.pere-lachaise.com/  

La Mère Lachaise

 

Et... Si vous passez par là,  il y a juste avant le cimetière, un restaurant très  sympathique et pas cher.

"La mère Lachaise"!  Hum cela sentait bien bon le Pot au feu et d'autres plats "Parigots" comme, l'andouille de Vire- frites ou la tête de veau sauce gribiche.

Ce qui me rappelle mon regretté, p'tit "Brocas'bar"des années 60

Autre plaisir: Les peintures en trompe l'oeil, il y en a de plus en plus à Paname.


       11 Trompe-l'Oeil    12 Trompe-l'oeil


 

 

12 Terrasse    La misère

 

Toujours le nez en l'air,  je m'ballade,  et cette "terrasse" me fait rêver! Car je suis aussi passionnée de l'architecture et décors des années 40.

Hélas à Paris il y a aussi une grande misère. De plus en plus de femmes glanent dans les poubelles. Beaucoup de "maisons de carton"autours des gares, sous les Ponts  et même un groupe d'hommes dans des tentes,  parqués derrière les grilles sous un métro aérien.
Des images qui me serrent le coeur et me font penser que j'ai de la chance d'avoir pu surmonter bien des "accidents" de ma vie,  dont nul n'est a l'abris...

J'AI VU

Mal logé 

Des jeunes désoeuvrés 

                                                                                  Revolte-de-sans-papiers.jpg

Une  jeunesse d'immigrés désoeuvrées.  Image de révolte des sans papier à St Michel

 Place de la République  "l'ART EST PUBLIC "  Dans la rue, la poésie aussi. LF.


L-Art-est-Public-copie-1.JPG Ballade des chaises

 

        Marianne.jpg     Jamais sans nos papiers 

 

La ballade des chaises, Marianne.  Et ces deux là: Poètes vos papiers! Papers ! (Ferré)

    Passion-Ferre.jpg         VieilleFontaine.JPG

    Toujours ma Passion Ferré       Ainsi que ma passion très: "Ancienne fontaine"
Vu  un spectacle Ferré, a Belleville : Toujours à pieds, partant de Max Dormoy !!

Et bien d'autres images... Ci -dessous combien de" têtes " sculptées dans la pierre sur ce Pont Henry IV  ? Des centaines et pas deux pareilles!
Incomptables, mais je vais aller y voir de plus près. Où? Mais sur Internet voyons !! 

 

           DSC01251

                                                          DSC01255

 

Et voui... N'y a pas grand chose qui m'échappe à Paris.

Si j'avais eu la chance d'y finir mes jours,  je ne me serais sûrement jamais ennuyée.
Et naturellement pas aller me perdre dans les "Salles de jeux" de Monaco. 
Je n'ai nul part ailleurs envie de voyager, Paris me suffit: Pourtant je n'ignore pas, grâce aux documentaires TV5 , combien notre terre est belle dans toute la diversité de ses continents. En même temps (mon expression favorite)... Ne peux pas être partout !

 

          Dingue-de-PC.gif              

 

Bloguer  ou  voyager il me faut choisir   
Bientôt une  "pause" obligatoire pour faire d'autres choses qui me tiennent a coeur...
Comme: Reprendre 2/3 sites et diapos que je ne sais ni finir, ni déposer sur le NET

 10-Je-t-ecris.gif Aussi corriger les faute de mes posts, les photocopier etc....
                 Et oui bientôt 75 printemps    Mais combien me restent-il d'hivers ? 


 

Partager cet article

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Nos Escapades
commenter cet article

commentaires

jeannette insurgé 06/12/2011 18:30


je reviens m'y promener, Paris me manque vraiment!! reviens nous en parler


bisous


jeannette

claire 05/12/2011 10:08


 


Sacrée Joce... Toujours en dehors du "sujet" Je comprend ton mal de dos causé par les cartons etc... Déménager est toujours difficile. Je le sais
bien et pour mon cas ce n'était pas volontaire.  Mais ce n'est pas le sujet du jour: Là, sur ce blog je m'exprime sur une balade à PARIS, mes impressions sur ses beautées et sa MISERE.
 Si tu tiens vraiment a me parler  "tricot"  et "peinture" ce qui est tout a ton honneur... Tu peux le faire et avec plaisir je te lirais, MAIS.... Sur un mail.


Le "PAN DE MUR DE CLAIRE" n'est pas une "boite a lettre" ni "Facebook "     Mais comme je t'aime bien je te pardonnes une fois de plus.  "Céclair"   


 

gaboriau 04/12/2011 07:54


COUCOU  CLAIRE  JE  SUIS  SORTIE  DES  CARTONS  PAR  LA  FORCE  DES  CHOSES  mal  au  dos   ALORS  UN
PEU  DE  PEINTURE  UN  PEU  DE  TRICOT  ET  VOILA  MES  JOURNEES  BISES   JOCE

jeannette insurgé 29/11/2011 12:57


Merci pour la promenade.... st Michel... J y allais travailler....Nous aimons les mêmes endroits, je t'envie d'avoir gardé un point de chutte!


En tout cas je suis contente pour toi


Gros bisous


Jeannette

claire 28/11/2011 15:30


@ Cédric: Quelle surprise de te voir ici!!C'est très gentil, merci. Et merci des précisions apportées. Saches que devant ces tentes, et autres abris
de fortune, les larmes me sont montées aux yeux.A l'époque ou j'étais bénévole dans une As. d'aide aux demandeurs d'emploi AIDE a NICE. Consciente des difficultés rencontrées par des "Sans abris"
j'avais éléboré dans ma tête et même sur papier un projet qui, a mon avis pouvait permettre une réelle insertion. Un jour je vous exposerais ce rêve "utopique" car irréalisable sans aide des élus
(Maire-Prefet et surtout avec la bonne volonté des "sans abris" Bises à toi

Cédric 28/11/2011 14:46


Les trompe-l'oeil parisiens sont très en deça des niçois. Quant aux peintures murales, elles sont souvent très, trop, oniriques, et vieillissent très mal, elles sont datées. Un des points faibles
de Paris selon moi.


Si tu aimes l'architectecture, je te conseille France Culture le dimanche à 16h, ils parlent souvent de Paris.


Ta photo des tentes derrières les grilles a un très fort impact, une réussite qui souligne bien ton propos sur les sans-abris, elle fait réfléchir cette photo, c'est terrible, ça me rappelle
Soleil Vert, brrrrrr, en une photo, tu as résumé un classique du cinéma !


La coulée verte ne s'arrête pas au jardin de reuilly, mais va jusqu'au parc, enfin, en fait jusqu'au Periph', au bout il faut monter un escalier, reprendre la route le long d'un stade, passer
sous un pont... frissons, à ne pas faire la nuit.


A moins qu'il ait fait des travaux depuis, mais vu qu'il faut faire un tunnel, ou une passerelle ? pour passer la "frontière"... ça coûte cher !

Bégui 27/11/2011 16:08


Merci pour l'info pour Thimy (j'ai même retenu l'hortographe) On ne voit pas la laisse, mais je pense qu'elle existe. Ta ballade (des gens heureux ?) me rappelle des tonnes de souvenirs, mais
c'est ton blog, je n'irai pas plus loin. Ah la nostalgie. A paris il y a du spleen qui pousse sous les pavés. Il y a longtemps il y avait des pauvres, aujourd'hui il y a en plus les exclus. Il
n'y a pas un pays qui y échappe.


Notre société avance, elle laisse en route les plus faibles. il n'y a pas de remède, on donne par çi, par là. et le quotidien revient. Qu'est ce qu'il y à la TV ce soir ? et hop on continue.
Bizzzz


Bégui

claire 26/11/2011 14:12


@ Joce : KOI !! Comment !! Une écrivaine manquée !! et c’est TOA qui me dit
cela    Allez ma Joce je plaisante ! Et… Sort de tes cartons que je te bise.


@ Patsucrée : Sensible Pat, tu a vu juste pour ce bonheur que me procurent mes ballades dans
Paris et « Avec le temps » et un peu d’étude j’arrive mieux a m’exprimer. Dommage que OVER soit si difficile en conception : Un simple post prend trop, trop de temps ! Ou
c'est moi qui suis un peu "mongolito" 


@ gballand : Que n’êtes vous ma voisine vous qui savez si bien concentrer vos textes. Sachez
que je vous permets de  vous servir de quelques-uns de mes  «faits divers » pour faire de courtes nouvelles dont vous avez  le secret.  Pour répondre a votre
question : Apparemment il s’agit de "SDF immigrés "         Les tentes pullulent à
Paris hélas.


@ Page : L’œil oui mais les  photos euh… c’est difficile  for me! De tout mon cœur
j’aimerais te revoir à Paname.

pagenas 26/11/2011 02:54


Super ballade à Paris ! Tu as l'oeil :) Sans pour autant  loger dans une tente (ou au Père-Lachaise)  j'espère que j'y reviendrai un jour...

gballand 25/11/2011 21:39


Etonnante promenade parisienne que celle que vous nous faites faire... Cette photo des tentes sous le métro aérien m'a fait un choc. A Paris, vraiment ? Mais qui dort là ? Des SDF ? Des immigrés
?


Tant de gens errent et ne rencontreront parfois personne pour les aider, même si le hasard, parfois, placent sur notre chemin...

PAT 25/11/2011 21:29


bonsoir monique


Une fois de plus,une belle ballade joliment racontée avec beaucoup de tendresse et ton bonheur d'être à Paname se lit sur ton visage.


Une pensée pour Annie que j'aimais tendrement.


Bonne soirée et à très vite

gaboriau 25/11/2011 19:47


je  te  l  ai  deja  dit  ;une  ecrivaine  manquee  ; je  te  suis  dans  ta  promenade ;nous  aurions 
du  nous  renconter  plus  tot  ; tu  penses  comme  mo  .je  suis  allee  aussi  voir  annie  en octobre  on 
aurais  pu  se  rencontrer  pres  de  sa  derniere  demeure  .moi  je  suis  dans  les  cartons  bisous 
joce

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD