Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 17:06
La mort de Paulette Wiederhirn a suscité bien des réactions, notamment des élus de la gauche, qui ont rendu un hommage fleuri à la malheureuse, ce mercredi.
QUELLE HONTE DE VOIR CELA EN 2010 !!

Morte d'avoir trop aimé son appartement. Au point de refuser de le quitter. Au point d'y laisser la vie. Le décès de Paulette Wiederhirn, 79 ans, terrassée par un malaise cardiaque lors de son expulsion, mardi matin, dans son logement de l'avenue Désembrois, au coeur de Nice, a provoqué de vives réactions. Notamment de la part d'élus de gauche. En effet, ce mercredi soir, certains ont déposé une gerbe devant le « Toselli », 17 avenue Désembrois. Là, où depuis des années, Paulette, occupait, seule, au dernier étage, un logement auquel, elle était viscéralement attachée. « La propriétaire souhaitait récupérer son bien afin d'y loger un proche », avait notamment argumenté Christophe Marx, directeur de cabinet du préfet. Mais Paulette refusait de partir. Elle continuait d'occuper les lieux, sans droit ni titre, tout en versant malgré tout, son loyer.

Avant-hier, en présence de l'huissier venu lui notifier son expulsion, d'un policier, d'un serrurier et de deux assistantes sociales, le coeur de la retraitée a lâché. Sapeurs-pompiers, médecin du Samu 06 tentèrent de la ranimer. En vain... Une issue brutale. Tragique. Un drame. Un vrai "suivi social serait nécessaire » Un drame qui fait réagir.

A commencer par Joëlle Martineaux, adjointe au maire de Nice, déléguée à l'action sociale et aux solidarités« Le cas de cette dame avait été signalé au CCAS de Nice, mais elle refusait systématiquement d'ouvrir la porte à nos travailleurs sociaux. C'était son droit. Ceci étant, si elle avait accepté l'accompagnement social, elle aurait pu être relogée et ne se serait pas retrouvée à la rue. Il y a toujours des solutions »

Hier, à 18 heures, l'émotion était palpable devant la porte de l'immeuble, lorsqu'une couronne de roses rouges fut déposée par Gérard Piel, conseiller régional communiste, Robert Injey, secrétaire départemental du PCF et Emmanuelle Gaziello, conseillère municipale communiste. Gérard Piel demanda une minute de silence « à la mémoire des victimes de la barbarie des expulsions locatives ». L'élu avait adressé, dans la journée, une lettre ouverte au préfet des Alpes-Maritimes rappelant notamment, qu'au terme d'une loi du 6 juillet 1989, « Aucune expulsion ne peut avoir lieu à l'égard de tout locataire âgé de plus de 70 ans, dont les ressources annuelles sont inférieures à une fois et demi le montant annuel du salaire minimum de croissance sans qu'un logement correspondant à ses besoins et possibilités lui soit offert... Selon le préfet, je me trompe. On peut expulser même au-delà de 70 ans et, toujours d'après le préfet, force doit rester à la loi. Je demande au préfet de mettre en place un vrai suivi social des personnes isolées afin de les reloger avant qu'elles ne subissent la procédure d'expulsion... »

De son côté, Paul Cuturello, conseiller général, président du Groupe Socialiste et Apparentés, a fait parvenir à notre rédaction un communiqué, dans lequel il estime que « la disproportion des moyens utilisés par l'administration à l'encontre d'une dame âgée vivant seule et continuant à payer son loyer, pose question. Des mesures de simple humanité auraient dû s'imposer... » Nice Matin du 16 Septembre 2010

 

- " Il n'en est pas moins vrai que cette brave dame a refusé plusieurs offres. Ce qui n'est pas raisonnable.

- Mais vouloir rester dans son environnement et ses meubles, ses habitudes... Qui l'en blâmerait ?

- Surtout pas moi  qui pleure devant mes chatons  et mes oiseaux sur la terrasse !

- Sur ce fait divers j'en ai profitée pour signaler mon cas... a tous ces  Messieurs Dames !!  

- RV  Mercredi   avec le CCAS  !!! NON MAIS   !!!    

 

Partager cet article

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

gaboriau 29/11/2010 08:20


bien vrai desolant le sentiment n est plus de mode ; maitenant fric affaires c est la loi ; la loi de qui du plus fort


clementine 24/10/2010 18:52


Et si tous tes amis écrivaient au maire de Nice pour que tu aies un logement ?
Je ne comprends pas que des AS puissent participer à un tel acte quand il y a expulsion locative alors qu'elles n'ont pas pu résoudre avant ce problème par manque de moyens ou autres..
c'est comme si elles participaient à un acte horrible.
Personnellement, même si l'on me le demandait, je refuserai d'y aller et je m'en expliquerai haut et fort. Non mais.
bisous et bon séjour à Paris.
clem


tite marie 15/10/2010 21:12


yen à marre bon sang ! yen à marre de passer mon temps à écrire des banalités comme : courage , ça va s'arranger etc etc : j'en ai marre de te savoir dans cette fichue situation qui dure et perdure
; vivement que je lise de bonnes nouvelles te concernant car je suis révoltée par ce que tu subit :
bisouXXL ma Moun
tite marie


Lou . 24/09/2010 14:20


Je t'envoie toute la chance et le courage que je possède pour que l'on trouve enfin une solution de logement acceptable, raisonnable pour toi ma très chère Monique ainsi que pour tes jolis
minets.
Fais leur un gros calin de ma part.
Gros bisous de velours à toi chère amie.


56MELDIX77 le Briard Breton 24/09/2010 05:11


BONJOUR CLAIRE

MERCI DE VOTRE PASSAGE

SUR LE BLOG

BISOUS


MELDIX77

le Briard Breton


marylène 21/09/2010 22:15


je vais donc serrer les pouces pour toi


Begui 21/09/2010 16:40


Il n'est pas interdit d'espérer. Le drame qui vient d'arriver peut activer le règlement de ton problème. Suis pas croyant (bien que..) je vais implorer Lèo, et si ça marche, nous irons à Monaco, là
ou tu sais, mais chut ne le dit à personne.


pagenas 21/09/2010 05:09


Je te souhaite un RDV constructif demain... Et pas de crise cardiaque !!!!!!! :D Bises !


  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD