Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 15:47

Grosse frayeur pour notre Carole... ma chère petite fille

            Mais je vous rassure Carole va mieux.

Cinq personnes intoxiquées par un incendie

Publié le 25 août 2013, 07h00
Un feu d’appartement dans un immeuble de 4 étages a fait cinq blessés, dont une femme de 31 ans gravement intoxiquée par les fumées, hier midi rue Pajol. Les autres blessés, dont un bébé, ont été plus légèrement intoxiqués. L’incendie dont l’alerte a été...
Samedi 24 aout a midi alors qu'elle faisait une "bonne grasse matinée"  notre Carole a été reveillée par la fumée et des cris.
Le feu avait pris dans son immeuble, chez une femme du premier étage...
Notre Carole a terriblement paniqué... En attendant les pompiers, à sa fenêtre, complètement affolée. En larmes elle a téléphoné à sa mère, redoutant le pire.
Vous imaginez ma fille au bout du fil !! Calmant Carole et la soutenant du mieux possible. Les pompiers sont intervenus rapidement heureusement.
Il faut dire que Carole habite au 3ième étage. Etage accessible par un vieil escalier en bois, en colimaçon et très étroit d'où la grosse panique, même avec l'arrivée des pompiers.
- Car faire sortir les habitants ne fut pas une mince affaire -fumée- chaleur et passer devant la porte de l'appartement du premier, en flamme, j'imagine... 
Contrairement à l'article... et heureusement, Carole n'était pas "gravement intoxiquée" Elle à pu quitter l'hopital en fin d'après midi - Mais tout de même très choquée. 
Ne pouvant revenir dans l'immeuble "interdit" d'accès jusqu'à mardi elle a trouvé refuge et vêtements chez des amis.
Faut vous dire que notre pitchoune était tellement affolée qu'elle était resté en pyjamas, à la fenêtre, portable en main, en contact avec  sa "maman" et complètement effrayée.
Ma fille ne m'a fait part de l'accident que dans la soirée (pour m'épargner)
Ce que je  trouve curieux c'est que ce samedi, me baladant à la FNAC tout en flânant devant les livres ... Alors qu'en principe mes interludes à la FNAC sont moments de plaisir,  je ressentais de l'angoisse et cela jusqu'à la maison.
Hazard ou prémonition?  J'étais vraiment mal à l'aise ce jour.
Le soir même au téléphone avec ma Carole, après avoir "disserté"  sur cet accident imprévisible de la vie, j'ai conclu bêtement sur la citation de Nietzche :
- "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" et devant cette chance d'avoir échappé au pire ... Ta vie aura encore plus de prix dés demain".
Alors Carole m'a répondu: Ne t'inquiète pas mamie je relativise...
... C'est tout ce que je voulais entendre.
Bon courage à Carole pour son retour dans son charmant studio épargné... mais qui va sentir la fumée quelque temps - Un moindre mal.
Une "mamie" rassurée et le coeur plein d'amour pour sa jolie Carole.2011-Carole-peinturlure.JPG  Carole en 2011... Peinturlure son petit studio acheté après tant de missions en Afrique. Courageuse Carole... a dû avoir très peur de voir son  "bien aquis chèrement "  partir en fumée. MJ

Partager cet article

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans confidences
commenter cet article

commentaires

Claire 03/01/2015 11:15


A GUILLAUME a qui  je souhaite " UNE BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2015 !"


Ma Carole va bien et je pense,  définitivement est "parisienne" je suis ravie de votre petite pensée pour Carole  et lui en ferai part.. Mais nous
sommes "intriguées"-  Je suppose que vu l'évènement vous avez son adresse pourquoi ne pas la rencontrer?? Je suis persuadée que Carole serait ravie  comme moi , de vous renouveller sa
reconnaissance pour vous, votre beau et courageux métier.


Carole était là  Noel et eût la chance d'avoir en plus des cadeaux... un beau rayon de soleil. Amicalement une grand mère qui
meure d'envie d'être à Paname en avril.

GUILLAUME 02/01/2015 23:39


bonjour, commet va Carole?

Claire 16/11/2014 08:26


Encore merci a tous et aussi à vous "Guillaume" ... que je ne connais pas. Merci de cette gentille attention. Reste a savoir quel chemin vous amène
jusqu'ici?  


J'ai fait part de votre commentaire à Carole, elle en sera très surement touchée. Et si votre profession est pompier vous avez tout mon respect.
MERCI.

guillaume 15/11/2014 22:49


Content de savoir que carole va mieux,je faisais partie des secours ce jour-là et n'avait jamais eu de nouvelles de carole, une chose est sure, c'est que vu le mal qu'on a eu a la trouver dans
son appartement recroquevillé sous sa fenetre c'est un miracle qu'elle s'en sorte bien !!!! bonne continuation à toi;

Bonheur du Jour 20/09/2013 05:56


Heureusememnt qu'elle s'en est sortie saine et sauve !

pat levy 12/09/2013 14:54


Tiens moi au courant si je suis à Paris c'est avec grand plaisir Monique!!! Bisous

Esterina 08/09/2013 16:54


Bon j'arrive un peu tard, mais comme tous ici je suis heureuse pour toi et les tiens tout est bien qui finit bien....


heureuse aussi de te retrouver...gros gros bisous 

Claire 05/09/2013 15:40


@Pat Lévy:  Sûr que Carole aura encore sûrement des "apréhensions" - et à portée de main un sac à main
avec un minimum de papier car c'est quant même d' anciens immeubles pas facile d'accès en cas d'incendie et surtout...


-Retenir qu'il ne faut jamais ouvrir sa porte en cas d'incendie - et mettre devant,  a terre un drap de bain  très mouillé - et un sur soi en
attendant les pimpon 


Bise chère Pat - Début novembre prépare-moi une bonne 'tite gamelle j'arrive!!

pat levy 04/09/2013 14:45


Que d'émotion et quelle frousse... tant mieux rien de grave mais peut etre des cauchemars en perspective :-(

Claire 30/08/2013 09:04


@chaourcinette: Merci de ton attention et surtout de ton aide apportée en répondant aux malotrus: grace à
toi nous avons l'adresse ! sacrée maligne!!  Quel talent!


Je t'ai répondu par mail. OUTLOOK


- Je donne suite chez SFR qui m'a faxé un code pour ouvrir ma boit AOL  durant 7 jours - et m'excuser auprès de tous, du dérangement causé et retrouvé
mon carnet d'adresse AOL.Bien sûr  now je dépose plainte... Sans trop la foi         
          Mais bon ... Merci et grosses bises  


A TOUS  :  M'écrire:  
  jolase20012002@hotmail.fr  

chaourcinette 29/08/2013 13:22


Mon Dieu ! quel bonheur que tout ce soit bien terminé ! mais je n'ose imaginer la peur de ta fille au téléphone.....entendre sa fille pleurer et avoir peur et se sentir impuissante !!brrrrr...!


j'ai eu ce genre de peur une fois, pas par le feu...l'homme était en vacances avec dernier fils à Paris....dans le métro, l'homme monte et laisse mon fils de 7 ans sur le quai.....il descend à
l'arrêt suivant, revient là d'où mon gamin n'aurait dû jamais bougé....et PERSONNE ! Il me téléphone, paniqué, ne sachant quoi faire...et moi, j'essayais de garder mon calme de lui expliquer les
démarches à faire.....j'te jure que j'ai fais mon huile pour plusieurs hivers....


heureusement la police a été super efficace...Mon fils était tout simplement monté dans la rame suivante et était parti tout seul à Versailles..une dame et sa fille l'ont pris en charge et emmené
à l'accueil du chateau......Eux, étaient prévenus et l'attendait......


Si j'avais eu mon mari à côté de moi, je pense que je l'aurais tapé !lol! ce fut ma plus grande frayeur....3 nuits d'insomnie et de cauchemars.....


espérons qu'il ne restera plus que l'odeur.......Bises Claire!!

Claire 29/08/2013 09:25


@ Pastelle: Patrick et Bégui:  Merci. Toujours à l'écoute de mes "faits divers" et présents sur ce blog
un peu "taiseux" ces temps. Croyez que j'eusse l'entrouvrir sur un fait bien plus agréable. Aux dernières nouvelles,  les travaux seront pris en charge par les assurances - Ainsi la cage
d'escalier et l'entrée,  seront remises en bon état donc un mal pour un bien - Il y avait bien besoin. Merci encore de votre attention.


@ Edith: Je vois que toi aussi tu as subit cette grosse frayeur, mais avec le BB en
plus. - Tu as eu l'idée de prendre ton sac Bien - Alors nous avons ce point commun- Un des miens est à portée de main derrière ma porte d'entrée avec
mes papiers les plus utiles, ayant vécu l'épreuve du feu dans mon ancien studio.


 L'anecdote: - Lorsque  le feu a pris chez ma voisine de palier
(en face de ma porte) j'ai pensé lui porter secours. Les rideaux de la pièce principale flambaient because une bougie trop près des tentures. Un feu magistral... Je n'avais pas peur ne me sentant
vraiment en danger. Curieusement j'ai plus peur des humains que des évênements??


- Je fus rassurée aussi par l'absence de la personne: une femme agée un "chouya dérangée"Mais en voyant la porte de sa cusine entre-ouverte j'ai pensé
qu'elle était peut-être là... N'écoutant que ma conscience, un instant j'eu l'idée de sauver cette personne... Mais ma tête refusa de courir le risque... la honte!!     -J'attendis les
pompiers, signalait mon intuition. Mais en fait elle avait  déjà descendu les escalier quatre à quatre!! La aussi l'histoire finit bien
                           -  C'est  "para-fumée"  que je finis ma
nuit chez ma fille !!

edith 29/08/2013 07:30


Que d'émotions!!!!


Cela m'est arrivé à une époque où le téléphone portable n'existait pas et pas de fixe non plus.


En plus avec un bébé de 6 mois!


J'ai hurlé "ma fille", je l'ai attrapée, pris mon sac et filé dehors.


Comme tu dis, l'odeur de fumée va rester un bon moment mais heureusement rien de grave!

Claire 29/08/2013 09:32



@ Edith: Je vois que toi aussi tu as subit cette grosse frayeur, mais
avec le BB en plus.


- Tu as eu l'idée de prendre ton sac alors nous avons ce point commun-
un des miens est à portée de main derrière ma porte d'entrée avec mes papiers les plus utiles. Suite a un même accident.


- Lorsque  le feu a pris chez ma voisine de palier (en face de ma porte)
j'ai pensé lui porter secours. Les rideaux de la pièce principale flambaient because une bougie trop près des tentures. Un feu magistral... Je n'avais pas peur ne me sentant vraiment en danger.
Curieusement j'ai plus peur des humains que des évênements??


- J'étais rassurée aussi par l'absence de la personne: une femme agée un
"chouya dérangée" - Mais en voyant la porte de sa cusine entre-ouverte j'ai pensé qu'elle était peut-être là... N'écoutant que ma conscience, un instant j'eu l'idée de sauver cette personne...
Mais ma tête refusa de courir le risque... la honte!!


- J'attendis les pompiers bien plus efficaces et leur signalais  la
cuisine... En fait la bonne femme était déjà dans la rue!! Et comme Carole on nous débarqua!!


-  C'est  "para-fumée" que je finis ma nuit chez ma fille
!!


 



bégui 29/08/2013 07:24


Je partage l'avis général, on peut imaginer la panique de ta fille, tenue au courant en direct par Carole. Tout est bien qui fini bien.

Patrick C 29/08/2013 00:44


Et ben, pareil que Pastelle : ouf ! :) et si à part l'odeur il n'y a pas de dégâts, re-ouf.

Pastelle 28/08/2013 22:36


Ouf, plus de peur que de mal. Contente que l'histoire se finisse bien. 

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD