Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

/ / /

REMEMBER DE MON  BLOG  AOL...

Je me permet de déposer sur OVER, cet essai qui se trouvait sur:
"Un p'tit tour"  mon blog  AOL...
Je le dédie aux nouveaux lecteurs ou lectrices Kristal, Catoue, Momo , Meldix, Patrick, Poudre de lune, Roselynne et à qui fera plaisir de le relire.
Enfin principalement à  Bégui,  l'ami ferréen qui va partir passer ses vacances en Corse. S'il passe par Vizzavonna....

      PROMENADE EN FORET DE VIZZAVONA  (Corse)



De cette une petite route qui grimpe et se tourne tel un colimaçon....
Mon compagnon et moi-même, nous aperçevons la montagne qui  se  découpe sous un ciel clair.
C’est un paysage de carte postale aux teintes pastel, nous nous arrêtons un moment pour contempler cette surprenante et majestueuse aquarelle.

 

Les verts multiples de la forêt, les gris le rose et mauve de la montagne, le blanc immaculé des glaciers, le bleu limpide du ciel.Je ne crois pas qu’un peintre puisse reproduire la douceur des couleurs qui s’étalent devant nos yeux.

 

Nous pénétrons dans le sous-bois et là, tout aussi grandiose, un tapis d’or fait de feuilles mortes, rend notre  promenade silencieuse.

 

Comme dans une cathédrale, les hêtres  gigantesques aux troncs robustes, forment de majestueuses colonnes. Au-dessus de nos têtes, tout en haut, une voûte de feuillage verdoyant laisse filtrer une lumière blonde et argentée pour venir se fondre dans l’ombre cuivrée du sol. Nous marchons dans une indéfinissable luminosité !

 

Soudain un géant aux branches lourdes, couché au travers du chemin... 
Avec une joie et un désir sauvage, j’enlace le tronc lisse, gris, et robuste. Ma joue rencontre le bois frais… Le caresse.

 

Je respire et flaire son odeur, une odeur de bois ou d'épices.       J’entre voluptueusement en symbiose avec le géant.
Je lui rends hommage, me coule contre lui, la réponse ne se fait pas attendre, elle se glisse en moi dans un long frisson, me réchauffe le cœur, le ventre, faisant trembler mes cuisses.
Alors je connais le plaisir sublime de flirter avec Dieu.

M.J  Septembre 1982- Juillet 2009....
Bonnes vacances  l'ami dans ce beau pays de Corse et.... décompresse à fond !! 


 

 

 

Partager cette page

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans souvenirs

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD