Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 18:34

                                          NE   LES   OUBLIONS   JAMAIS 

                A MES DEUX GRAND PERES  GEORGES et PETIT PIERRE,   
Une pensée  pour ces milliers de jeunes hommes qui ont donné leur vie pour la France

Grand-pere-Jaquot-1915.jpg 
1915 - Ci-contre mon grand père à 17 ans. Georges,  le papa de ma mère,  venait de se marier.
Anecdote déjà racontée dans différents posts,  mais actualisé pour les nouveaux lecteurs.
Fin 1913: Georges rencontre Joséphine, ils ont 16 et 17 ans  follement amoureux !
-(Celà me fait drôle d'écrire cette phrase quant je les revois à 70 ans  s'engueulant comme deux chiffonniers !!  Mais bon... continuons l'histoire.
- Ils se marient pour être unis à jamais au cas où le beau Georges ne reviendrais pas.
- 1914 : Georges est  en partance pour Verdun, il sera affecté : Maréchal ferrant.
- Noël 1915 : Joséphine et une copine partent sur le front pour retrouver leur homme.
Ce fût sûrement un voyage surréaliste,  car effectivement  ils se retrouvèrent...
Et  elles reviendront  toutes deux enceintes!!
Ainsi ma mère vit le jour en 1916.
Hélas petit-Pierre,  mon second grand-père,  eut moins de chance. Lui ne revint pas et donc ne connut pas son fils Pierre, mon papa - Camille, sa femme, comme beaucoup de jeunes veuves  en fût triste toute sa vie et éleva seule son petit gars.
- L'histoire continue...
 
 1937... JE VINS AU MONDE, Ce siècle avait etc. (V.Hugo).   Des millions de spermatos et moi et moi... Gagnante à l'arrivée, déjà l'esprit compétitif.
A cette époque d'avant guerre je connus sûrement deux années de bonheur, si j'en juge ma bouille de l'époque.
1939 - Pierre mon père,  et Gisèle ma mère,  seront à leur tour entraînés dans cette 2ièm folie - La guerre mondiale  de 39/40 - Enrôlés en qualité d'infirmier et infirmière. 
      Alors pour moi et mon petit cheval, commença le grand chambardement... à suivre

1939-Mon-petit-cheval.jpg  1937-Decembre---Copie.gif 1939-40-copie-1

Voilà il m'aura donc fallut 2 guerres pour arriver jusqu'à vous
 

Partager cet article

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire
commenter cet article

commentaires

claire 19/11/2012 08:38


@ Patoune - Bonheur du jour - Pat Lévy - Esterina- A VOUS TOUS,


Merci de votre attention et votre adhésion au ce rappel de ces deux guerres. Blessures, sacrifices de milliers d'êtres humains au nom d'une liberté bafouée par quelques "fous de guerre", et fous de pouvoir.


J'ai une certaine tendresse pour ces rapports:  faits de guerres - et ma naissance. Légions d'honneur personnelles dédiées
à mes deux grand-pères qui dorment pour toujours bien à l'abris au fond de mon coeur.


Ces souvenirs me font entrevoir l'horreur de ces terribles guerres qui divisent tout le peuple du Moyen Orient. Et
je sais que vous êtes avec moi.

Estérina 18/11/2012 11:30


Juste un bisou endimanché et pluvieux ...

patricia levy bénoliel 17/11/2012 21:22


Alors je trouve que de revenir sur les deux grandes guerres qui ont marqué notre histoire, est quelque chose d'important! Je suis en plein dedans en ce moment avec l'ami "Ken Follet" et
son deuxième tome sur la deuxième guerre mondiale!


Toutes ces histoires humaines ou les hommes partent se battre , pour souvent ne pas revenir... c'est tout simplement terrifiant! C'est bien de nous faire revivre des histoires
personnelles et familiales pour ne pas les oublier, tu as raison Monique de nous le rappeler. Bisous de BB; Pat :-)


 

Bonheur du jour 17/11/2012 12:05


Ces deux guerres, c'est tout le XX° siècle, malheureusement.


L'histoire de vos deux grands-pères est très émouvante. Merci.

PAT 15/11/2012 17:46


Comme toi je ne peux les oublier....


Quel gachis.


Magnifique histoire que celle de ta naissance mais hélas triste fin pour ton autre grand-père.


Bisous

claire 12/11/2012 17:51


VOUS AVEZ VU ... les dernières photos sur
l'histoire d'O ?


La fuite est trouvée. Je vous ai mis le tuyau pourriii - Impressionnant s'pas!


- Avec  les coups de marteau-piqueur pour casser les carreaux , c'est carrément des morceaux de plafond qui me tombe sur la
margoulette!!! Vive la zenatitude. Bises





@Patrick:  Pour Toi le vieux d'la "vieille"  c'est du déjà vu je pense  MDR!! Mais dis dont en
regardant bien - C'est vrai que je n'ai pas changé... Toujours le même petit sourire !!Merkiiii





@ Esterina: Tu m'aurait adoptée? T'aurais fait une chouette maman à la place de ma sorcière  bien- aimée que je
décris dans Mon "Requiem" qui se trouve dans "PAGES" Colonne de droite. Âme sensible s'abstenir Bises de Nice

Estérina 12/11/2012 14:47


Toujours trognotte !!! deux guerres quelle "résistante".... au temps !!! il t'a épargnée, veinarde...


Bisous et avec un peu de retard, bel armistice.


 

Patrick 12/11/2012 14:36


Tu n'as pas changé ! ♪♪♪♪♪♪♪♪

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD