Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 15:09

Maudit soit le jour de ta naissance M...L.....-B... Ecrire ton nom me donne envie de gerber.

Et va pourrir en enfer:  Toi, tes convictions, tes chefs et ton putain de camion.

2016  14 Juillet Putain de camion

ODYSSEE UNE JOURNEE PARTICULIERE

 

14 JUILLET 2016 de 9h à 12: Ma  TV  diffuse le défilé du 14 Juillet à Paris. Je décide de ne pas bouger du lit de la matinée... pas bouger!!

    J'en ai  vu, de mes yeux vu, des défilés à Paris il y a quelques années, sous différents présidents.

    Alors souvenir, quant tu nous tiens! - Et ce jour, vu du ciel et de la terre c'est à ne pas manquer. Pour deux raisons: Sa beauté, et le défilé  de ces hommes de multiples armées: Terre - Mer - Ciel.

    Les costumes et couvre- chefs curieux et différents. Et ces images.

... De rangées d'hommes, formées... par un seul homme: Le premier - Magnifique coordination et précisions des gestes et figures imposées !

Et l'armement mobile: Les chars, les camions, les avions... Enormes!

    Lorsqu'on écoute les informations concernant l'engagement de nos armées sur telle ou telle guerre... Mali, Irak, Bénin, Syrie.  On ne s'imagine pas avoir un armement aussi puissant... Euh, nous les femmes ! 

   Enfin quelques documentaires sur le déroulement des opérations m'ont scotchée. Ou exactement m'ont fait découvrir l'envers ... des médailles.

   Et c'était enfin justice que de faire défiler: Les engagés volontaires,  les douaniers, les gardiens de prison et aussi les mahoris.

    Pour tout vous dire, j'ai passé une belle matinée.
 
 
 
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion

2016  14 JUILLET A NICE ... Je bricole... Bricoler c'est ne pas faire grand chose!!

20 heures... Si j'allais voir le feu d'artifice juste en bas du bd gambetta à 10 mn du studio?

Sur mon balcon, un vent violent m'en disuade... J'ai mauvaise conscience de ne plus sortir le soir.

Effectivement à Paris le feu d'artifice de la Tour est splendide et la grande musique qui le précède me rappelle notre 14 juillet à la Tour avec Carole il y a deux ans je crois.

22h30 -  Un texto  "  Mamie, tu va bien ? " c'est ma gentille Carole​  ?  Je vais pour répondre... Second appel de Carole.

- Moi: Oui je vais bien, je suis restée au studio et regardé la TV toute la journée !!  Elle me dit être rassurée puis:

    " Mamie il y a eu un attentat à Nice ? Ma Carole toujours  soucieuse pour moi. Moi qui qui n'en reviens pas. Un attentat à Nice !!

Mais quant même je me demandais bien pourquoi, tant de sirènes, voitures et brouhaha dans ma rue. Alors j'ai compris...

    J'ai ouvert la TV et j'ai vu l'incroyable ! J'ai vu... ce que je n'avais pas imaginé en écrivant ce poème éponyme!  J'AI VU 

2016  14 Juillet Putain de camion

- Les images terrifiantes de cette nuit,  nous les avons toutes découvertes sur nos télévisions.

  Je n'ajouterai que ce lien, vous laissant ainsi la liberté de voir ou pas.

  ce camion meurtrier fonçant sur la foule. Et d'autres vidéos:  Lien:
 

2016  15 Juillet: Lendemain de l'attentat. Il m'étais impossible de me concentrer, de m'atteler au ménage... et tourne en rond.

    Alors je suis sortie et j'ai erré dans le bas de Gambetta. Tous les accès à la Promenade étaient fermés par des barrières, puis sur la promenade, des toiles blanches derrière lesquelles des personnages de blanc vêtus  devaient ramasser tout objets, vêtements, etc. et même nous apercevions quelques corps partir en ambulances. Les tâches de cette nuit d'horreur avait du être terriblement pénible a effectuer.

    Là aussi on ne peut être qu'admiratifs devant le travail de ces hommes et femmes, au service des vies à sauver, des morts à évacuer, des familles à soutenir et... ces "morceaux de corp dans tout ce sang!!
   Il en faut du dévouement et de l'abnégation pour ces métiers.
   Oui... il faut avoir vu pour comprendre ce qui c'est passé ce 14 juillet ici à Nice et nous donne la juste une idée de tout ce qui passe partout dans le monde.
   Une grande leçon d'humilité, certe douloureuse, mais qui remettra les idées en place pour les jours où je me sens seule ou malheureuse pour des petits rien du tout.
    C'est le coeur lourd que j'ai marché, marché des heures. Nice était silencieuse. Des larmes coulaient de mes yeux sur mon visage. Aucune honte car je n'étais pas la seule. Les gens parlaient presque à voix basses, mais le sujet était toujours le même. A chacun son vécu de l'évênement.
    Quant à moi, dans quel état d'esprit je pourrais courir sur cette belle  Promenade  des anglais ? Sans revoir ces terribles images ?
 
   Enfin beaucoup de reporters  et photographes venus de tout les pays européens... beaucoup de touristes aussi valises en mains, qui se souviendrons toute leur vie de ce voyage à Nice.
  Pour terminer ce post: Quelques images de ce lendemain de guerre, car il faut le dire, l'admettre: Nous sommes en guerre.
 
 Enfin une anecdote: Alors que je répondais à vos nombreux messages: mails et Facebook - Dont je vous remercie...  J'entend un joli chant d'oiseau... là tout près... des petits TI.. TI.. TI.  Intriguée je me penche vers mon balcon et je vois une adorable mésange bleue sur le grillage.
Avec précaution je veux la photographier... mais le bel oiseau c'est envolé. J'en fais part à Pat sur FB ... et, en conclusion de ce post...vous donnes sa réponse:
 
    "Que je suis rassurée de te lire Monique car je me suis inquiétée pour toi. Je passais "chez claire" plusieurs fois par jour pour lire. Enfin un message et te voilà :)
- Oui, la vie continue,  et même si nous sommes tous terriblement meurtris, tristes....Nous devons continuer à VIVRE , à RIRE, à nous émerveiller de la VIE même si à ce jour elle nous parait injuste,horrible pour tous ces gens dont la vie à basculé. Nous ne pouvons pas nous empêcher de vivre et ne pas continuer à sortir. Pour toutes ces victimes et même si notre cœur est lourd, alors écoutons le message de la mésange et gardons les belles images de la VIE. Bisous Monique ainsi qu'à tous tes visiteurs de ton blog. Patricia.
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion
2016  14 Juillet Putain de camion

Partager cet article

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

edith 18/07/2016 11:58

Claire, je reviens de ma campagne, qui était sans Internet.
J'avoue, j'ai eu très peur pour toi.
Te savoir là me rassure.
Pour le reste, ne serait il pas temps de faire quelque chose?
Car je suis persuadée que ce n'est pas fini, d'autres horreurs auront encore lieu. Tout cela à cause d'une fichue religion.
Bises!
PS: tu es sur FB,,,,,

Claire 18/07/2016 16:34

@edith: Oui chère edith Comme je le dis à tous c'est grâce au vent que je ne suis pas sortie. Bien m'en a pris car j'aurais été automatiquement installée là comme ces dernières années. J'ai conscience de ma chance. Pour répondre à ta question, connaissant les lieux je ne comprend pas comment ce camion n'a pas été intercepté en rentrant sur la Promenade - environ 2km avant Gambetta là où il est rentré dans la foule. Sachant qu'il y a des caméras? Je suppose pas assez de "sentinelles" durant ce parcours... sachant qu'il y aurait du monde sur la Promenade au niveau de Gambetta ?? je pense que le gouvernement devra nous expliquer. C'était la question que tout le monde se posait ce jour lors de la cérémonie. Bise

Pat 17/07/2016 17:27

Beaucoup d'émotion en te lisant Monique et que dire de plus...Merci le vent, merci à ton amour pour Paname et à ton envie de voir son feu d'artifice. Je t'embrasse bien fort

stella 17/07/2016 13:07

moi aussi je dis vive le vent qui ont fait que tu es restée chez toi
moi aussi le matin j'ai regardé le défilé à la télé comme tous les ans
et comme on avait de la visite on n'a pas mis d etélé le soir donc on n'a appris que le lendemain et c'est là que je fai fait un texto; ainsi qu'à une amie dont la fille st allée voir le feu sur les hauteurs d ela ville car son ami n 'avait pas envie d'etre dans la foule: prémonition?....
je suis encore sous le choc bouleversée écoeurée: je ne sais comment exprimer cette rage qui bout en moi et qui fait mal; et j'ai peur pour mes enfants mes petits enfants car que leur réserve l'aevnir dans un monde si fou si cruel?

chaourcinette 17/07/2016 10:43

oui moi aussi je bénis le vent et ta flemme ! comme quoi, ne pas avoir envie a parfois du bon !
je sais que cette prom' que tu affectionnes tant va être longtemps un chemin de croix...tous ces gens, ces petits, fauchés dans la fleur de l'âge par la folie d'un homme....
Je suis abasourdie par ces politiques qui le jour même du drame pensait plus à leur future élection qu'à l'horreur commise....
Comment prévoir à présent? mettre un soldat, un flic à chaque coin de rue ne pourra faire cesser ces exactions....car, n'importe qui, même sans la moindre arme, pourra demain foncer dans une foule et faire des dégâts , sans même être un fou de l'état islamique !!
Bien sûr que l'on ne peut pas s’arrêter de vivre, mais va t il falloir à chaque fois qu'on est dehors jeter un coup d'oeil derrière son épaule?
Va t on craindre les endroits festifs? je t'avoue que je ne sais pas.....
pour l'instant, j'évite la télé...j'en ai marre de les voir se rejeter les fautes les uns sur les autres.....
Bises à toi !!

Bégui 17/07/2016 08:33

Sûr cet attentat je me suis exprimé sur ton "blog en pause". Depuis je suis incapable de sortir de chez moi. Ce n'est pas la peur, mais le sentiment de culpabilité d'être encore là. La Prom c'est mon coeur, ma vie. Sa transformation au cours des décennies, racontée par mes parents, grands parents. Aujourd'hui je la vois comme une allée de cimetière ou les corps ne sont pas encore dans les tombes. A cette heure habituelle je suis sur la piste cyclable. Impossible de poser un pied dehors. Demain peut être.

Claire 17/07/2016 09:41

@ Bégui, Patrick, Pastelle. Merci à vous, merci de m'offrir ce cadeau : Partager mes émotions par ce post difficile a rédiger- avec comme toi Bégui, comme beaucoup cette culpabilité, cette chance insolente de craindre le vent... alors qu'un fou va venir arracher tant de vies et causer tant de souffrance. Bégui je suis solidaire avec ta ville. Patrick tu m'as gentiment offert ce commentaire "pansement" posé sur mon âme qui, avec mes propre guerres, devient trop sensible - Des "à quoi bon" qui paralyse mes envies. Pastelle que j'ai eu la bonheur de rencontrer et sa courageuse amie qui malgré l'âge "construit" son futur et drôle d'habitat. J'admire à tous vos talents. Et roule, roule Bégui... si tu vois un petit vélo d'occase fait moi signe LOL

patrick 17/07/2016 00:37

Moi aussi j'ai pensé à toi et j'avais demandé des nouvelles via Bégui, content de voir ce post :) vive le vent et la flemme !

Pastelle 16/07/2016 21:16

J'ai beaucoup pensé à toi. Merci le vent et merci ta flemme qui t'ont empêchée de sortir ce soir là....

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD