Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout au fond du "jardin de Claire" se dresse une  ruine. 

Depuis des années Claire rêve devant ces ruines.

      Ainsi est né ... LE PAN DE MUR

Un escalier y a laissé sa trace. Des vestiges de  papiers pendent.

Çà et là, une chambre,  nid d'enfant,  salon,

Trace d’une cheminée Traces d'une vie... .

 Claire se pose et  vous  raconte "ses souvenirs" 

 

5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 15:43

    Edith Piaf rencontre Marcel Cerdan en 1948, alors qu’elle est en tournée à New York, et entame la plus grande histoire d’amour de sa vie.

   Mais le bonheur sera de courte durée. "L'évènement " fera la "une" de Paris - Match. - Marcel Cerdan à trouvé la mort dans un accident d'avion au dessus de Sao-Miguel dans les Açores.  Et tout cela pourquoi? Pour rejoindre un petit bout de femme, partie chanter là-bas en Amérique. Sur une scène immense, fragile dans son éternelle robe noire, un air d'être tombée là par hasard. Dans une salle parfaitement  silencieuse sa voix fantastique s'élève, dans un cri  d'amour à s'en éclater le cœur. Son homme sera là demain, dans ses bras, dans son corps. La luxueuse suite qu'elle occupe résonnera de leurs rires.

EDITH, MARCEL et L' AMOUR

Dimanche 27 Octobre 1949.  Marcel Cerdan a gagné  dix neuf combats et des millions de francs à la force de ses poingts d'airains. il a trente trois ans. l'Amérique et son amour sont à quelques heures.

    Edith l'a supplié d'avancer son voyage...  Marcel a trouvé place dans un Constellation en partance,  grace au désistement d'un jeune couple.

   Il est notre champion. Il signe des autographes avec complaisance, c'est la rançon de la gloire.  Sur l'image son sourire est éclatant, la foule l'acclame.

En haut de la passerelle, un dernier signe de la main.  Les photographes fixent l'image. Marcel est à l'heure de l'ultime rendez-vous avec son destin.

Orly est situé à quelques kilomètre de Goussainvile. Le lendemain on ne parle que de ce drame. J'ai douze ans, je suis bouleversée.

La chanson  "MonDieu" que chantera Edith est un cris de désespoir.

Partager cet article

Repost 0
claire-le-pan-de-mur.over-blog.com Claire - dans ma drole de vie
commenter cet article

commentaires

christian 06/08/2015 19:12

Page très émouvante et sensible. "Le seul souvenir d'amour de ton enfance"... ce genre de phrase fait mal quand on sait l'attente et la vulnérabilité de cet âge où tout se décide de ce que nous serons. J'ai été touché par ta manière pudique de raconter et de prendre en ouverture l'amour de Piaf et Cerdan, un amour resté idéal parce qu'il n'a pas connu l'épreuve du temps.

Claire 07/08/2015 17:06

Merci Christian à toi qui sait si bien lire entre les lignes. J'ai bien réflêchis sur tes conseils, en voilant le pire, j'ai pu exprimer le meilleur... à ma manière.

mimi1931 06/08/2015 09:50

Tous ces journaux-là étaient dans les salles d'attente des médecins ou chez le coiffeur

Claire 06/08/2015 15:08

@ Mimi 1931 : Ah bon ? ? - Mais "de mon temps..".LOL - Pas de coifffeur, peu de visites chez le médecin en dehors de mes prouesses de "malade imaginaire". Même pas dame mère aurait acheté ces revues. (Pas romantique ) - Tu comprends pourquoi j'ai "adoré" ma tata JO ;>)) Si tu te souviens... les blondes étaient les "gentilles amoureuses" alors que les brunes toujours les "méchantes" des "rouées" qui détournaient les fiancés des blondes. Ah,Ah je ne les aimais pas les "brunes" et cette aversion a fait bon un bout de chemin avec moi. LOL. Merci t'est bien mimignonne.. Euh... t'es blonde ou brune oups, je sors.

chaourcinette 06/08/2015 09:20

Nous deux...Intimité...confidences....on lisait les mêmes revues ! en cachette bien sur !! j'y ai fait moi aussi des découvertes !! car chez nous, pas de cajoleries....mes parents étant Corses, on ne montrait pas ses sentiments ! je n'ai jamais vu mon père embrasser ma mère !! donc ce que je découvrais dans les romans photos était intrigant !!
quel magnifique photo ! est ce toi ? ou ta maman ?? en tout cas, si c'est ta maman tu as de bon gènes !!!
continues à nous régaler ! bises

Claire 06/08/2015 14:53

@ chourcinette: Rêveuse toi aussi Danielle... Le sais que quelques points communs sur l'enfance... car j'ai lu aussi les pages concernant ta jeunesse sur ton blog... - Certaines disent " De mon temps patati, patata... - " je n'aime pas cette phrase... Elle a une consonnance amer, elle nous vieillie de 20 ans... Je préfère : " A cette époque... ou ces années là... Oui c'était différent.
- Mais c'était bien aussi cette différence. Nous étions moins exposées à l'horreur à quelques exceptions près comme certain faits divers. - Il y avait les grandes personnes et nous... les "petites mômes". Tout était relatif. C'est bien moi sur la photo ... facilement reconnaissable avec ma robe ... [A MARGUERITES BLANCHES] grrrr .De 10 ans à 15 ans j'ai transportée des marguerites sur moi !! Quant je dis que je n'invente rien. La petite qui en visite chez Papa... Celle qui fait le pont dans la cour de l'école et cette dernière à 14 ans!! Ah Ah PTDR

  • Claire

MA DROLE DE VIE

Résultat de recherche d'images pour "livre gif animé gratuit"  A L'automne de sa vie Claire se pose, raconte ses souvenirs

TU NAIS SEUL, TU MEURT  SEUL,  ENTRE LES DEUX IL Y A DES FAITS DIVERS. CHOISISSEZ BIEN VOS FAITS DIVERS  L Ferré

    MON ENFANCE 

 1955 - 1960 MARIAGE

LE CHEMIN  DE LA LIBERTE

1960 - PORTE DE PANTIN

BILLANCOURT - RUE BROCA

1969 LA SCHLAGUE

1970 - 1980  NICE

1970  - LE SELECT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

MONTMARTRE

  UN AMOUREUX DE MONTMARTRE

    MONTMARTRE SECRET

POESIES - TEXTES

POESIES

J'AI FUIS     J'AI VU       RÊVERIE

 A MON ETOILE      ODE A MON CHAT

 RACINES    REQUIEM     PEUT - ETRE

RENCONTRE

TEXTES

2012  ECRIRE   

 MA TANTE JO   TU ME MANQUES

IMPOSSIBLE AMOUR

LE RÊVE FOU

LE SATELLITE PERDU

 

                                                                                                                              

 

ENFANTS DE LA GUERRE

      GERALD